Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Ce blog a pour but de partager avec vous nos connaissances et nos expériences de la croissance intérieure ainsi qu'éveiller et inspirer sur le chemin spirituel pour le bien de tous et de toutes.

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
LES LIMITES DE LA SPIRITUALITÉ DU BIEN-ÊTRE
LES LIMITES DE LA SPIRITUALITÉ DU BIEN-ÊTRE
LES LIMITES DE LA SPIRITUALITÉ DU BIEN-ÊTRE

 

Ce qui est arrivé dans ces  dernières décennies  c'est que  l'Internet a été complètement inondé de toutes sortes et de tous   types de spiritualité toutes sortes de canalisations , de gourous, et de messagers qui défilent leurs marchandises devant le public .

 

Bien sûr il faut   en aucun cas décourager cette  liberté d'expression. Nous voulons  simplement souligner ici  que  cela est une stratégie délibérée de la fausse hiérarchie sur cette planète pour inonder l'Internet avec les enseignements spirituels, dont beaucoup sont soit basés sur la pensée du noir et blanc ou  de la pensée grise.

 

 

 

Bien sûr, il existe une variété d'enseignements qui sont par exemple basés sur la pensée du noir et blanc comme les chrétiens fondamentalistes. Ils sont souvent les prophètes apocalyptiques de la fin du monde ou les théoriciens de la conspiration qui disent qu'il y a ce pessimisme qui pèse sur l'humanité, cette épée de Damoclès prête à tomber sur vous et à anéantir le monde ou au moins le libérer des calamités de toutes sortes. Si vous écoutez  ces faux prophètes, vous allez rapidement entrer dans un état d'engourdissement que vous n'êtes pas capable de faire face  émotionnellement à cela.

 

De l'autre côté d'autres personnes  entrent dans l'extrême opposé, la polarité opposée qui est opposée à celle de la pensée grise, qui est ce que nous appelons ici la  spiritualité du bien -être  .

 

Tout est bon, tout est merveilleux, et la Terre est dans cette spirale vers le haut et se  déplace dans la 5e dimension, parce qu'il y a  une force bienveillante - qu'il s'agisse ce que vous appelez   les  maîtres ascensionnés ou les  frères de l'espace ou tout ce que vous voulez  - et tous  ces êtres cosmiques sont entrain de  libérer  ces merveilleuses énergies qui  automatiquement vont balayer  la Terre et l'amener  dans une nouvelle dimension ou de l'âge d'or.

 

Tout ce que vous avez à faire en tant que personne spirituelle est d'aller dans  votre entreprise ou dans votre travail  et être gentil et positif à tout le monde. Vous n'avez pas besoin d'étudier tous les sujets difficiles, vous ne devez pas faire preuve de diligence dans la pratique de techniques spirituelles particulières parce que tout est merveilleux car vous venez vous détendre et couler avec ce merveilleux amour.

 

Eh bien cette forme de spiritualité, la «spiritualité de bien-être," est en quelque sorte un facteur de retard pour les plans des maîtres spirituels. Vous pouvez regarder et dire: «Eh bien, qui y a t-il de dommageable  à ce sujet? Ces gens sont positifs. "Ils cherchent à créer des vibrations positives, et n'ont -il pas reçu les enseignements sur l'énergie, à savoir qu'ils ont  besoin d'invoquer l'énergie positive afin de contrecarrer l'énergie négative accumulée produite par l'humanité.

 

Cependant il y  a ici une distinction subtile. Il serait facile d'entrer dans un état d'esprit du  noir et blanc et dire que cette forme de spiritualité est fausse  et n'a aucun impact positif que ce soit parce qu'elle vient de la fausse hiérarchie, ou elle  est basée sur des illusions.

 

La réalité  bien sûr,est  que les choses ne sont jamais noir et blanc. Il y a beaucoup de gens dans ces nouveaux mouvements spirituels qui ont un impact positif sur la planète terre.

 

Si vous vous maintenez  dans une sorte d'état  positif càd l'état d'esprit d'amour, vous aurez un impact positif, par opposition à ceux qui sont dans un état négatif basé sur  la peur, ou l'état d'esprit obnubilé par la colère.

 

Par conséquent, nous ne disons pas  que les gens qui sont engagés dans cette spiritualité de bien-être,  n'aient pas  une influence positive sur la planète.

 

Certains vont donc dire: «Eh bien, si tel est le cas, laissez-nous tranquilles alors et laissez-nous sentir la façon dont nous voulons nous sentir."

 

Certaines personnes bien sûr   ne sont pas ouvertes à ce message et préfèrent rester seules dans cette philosophie  . Pourtant, la spiritualité du bien-être  retarde la progression de cette planète, même si elle semble  avoir un impact positif sur cette planète.

 

Vous voyez , si vous faites glisser votre voiture par une corde, la voiture est toujours en mouvement vers l'avant mais pas presque aussi rapidement que si vous êtes entré dans la voiture, fait tourner  le moteur, le mettre en marche, et appuyer  sur l'accélérateur.

 

Votre voiture est en mouvement vers l'avant si vous faites glisser, mais certainement pas avec la vitesse qui est son véritable potentiel. Donc, vous vous sentez bien avec la spiritualité du bien -être mais cependant vous retardez son évolution.

 

LES LIMITES DE LA SPIRITUALITÉ DU BIEN-ÊTRE
LES LIMITES DE LA SPIRITUALITÉ DU BIEN-ÊTRE
LES LIMITES DE LA SPIRITUALITÉ DU BIEN-ÊTRE

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
Q 3 : POURQUOI LES GENS CRÉENT - ILS  UNE PRISON OU PLUTÔT UNE BOÎTE MENTALE AUTOUR DE LEURS ESPRITS LORSQU'IL S'AGIT DE LA RELIGION ?
Q 3 : POURQUOI LES GENS CRÉENT - ILS  UNE PRISON OU PLUTÔT UNE BOÎTE MENTALE AUTOUR DE LEURS ESPRITS LORSQU'IL S'AGIT DE LA RELIGION ?

 


 1- La plupart des gens ne prennent pas conscience qu'ils ont créé une prison ou boîte mentale autour de leurs esprits.

 

Cette prison ou boîte mentale est faite d'idées et les gens pensent que ces idées et croyances représentent la vérité. Ils oublient le vieux dicton ou proverbe qui dit : 


' Sème une pensée et tu récoltes une croyance
Sème une croyance et tu récoltes une habitude
Sème une habitude et tu récoltes un caractère
Sème un caractère et tu récoltes une destinée'


C'est pourquoi ils ne questionnent plus ou ne remettent plus en question les idées et croyances qu'ils ont mis dans leur boîte mentale. Pour eux ces idées et croyances sont vues et acceptées comme absolues - complètes et infaillibles.

 


Imaginez que vous vous tenez sur la planète Terre avec un sac d'épicerie dans votre main et qu'il vous vient à l'idée en quelque sorte que vous avez besoin de fourrer la planète entière dans votre sac. Serait-il possible ? Évidemment non.


Alors en prenant cet exemple , serait-il sage de vivre votre vie entière basée sur la supposition qu'il est nécessaire de fourrer la planète entière dans un sac d'épicerie ? Ce serait une assez mauvaise fondation pour vivre votre vie et cela ne vous mène pas au bonheur et à la paix de l'esprit.


En réalité , les gens ont une tendance à construire ces images du monde , ces idoles , et ils ont tendance à croire qu'à moins qu'ils peuvent forcer le monde à entrer dans leurs boîtes mentales, ils seront  perdus.


2- Certains gens religieux croient actuellement qu'à moins qu'ils peuvent réfuter ou faire taire n'importe qu'elle idée qui ne  se conforme pas à leur doctrine , leur boîte mentale, ils iront en Enfer ou Dieu va détruire le monde.

 

 

Voici une histoire rapportée par les journaux  qui illustre de façon classique comment les gens créent une prison mentale autour de leurs esprits : 


'Une jeune femme de Lévis qui venait de donner naissance à son premier enfant est morte en raison de ses croyances religieuses. Elle a refusé une transfusion sanguine parce qu'elle était témoin de Jéhovah.

Éloise Dupuis, 27 ans, avait décidé d'accoucher de son premier enfant dans une maison de naissance. Toutefois, en raison de complication, elle a été transférée à l'Hôtel-Dieu de Lévis où on a dû procéder à une césarienne d'urgence.

L'enfant est venu au monde et se porte bien, mais sa mère a fait une importante hémorragie et les médecins ont dû procéder à une hystérectomie.

En raison de ses convictions religieuses, la jeune mère a refusé la transfusion et est finalement décédée quelques jours plus tard.

Sur le plan légal, elle avait le droit de refuser la transfusion, mais cette décision soulève de nombreuses questions sur le plan moral, éthique et spirituel.
 

«Le devoir de soigner, le devoir de porter secours, le devoir de fournir des soins, ont une limite  'absolue 'qui s'appelle le consentement du patient, explique l'avocat spécialisé en droit médical Jean-Pierre Ménard. Les médecins n'ont pas le droit de traiter un patient au-delà de son consentement.»

Si les médecins n'avaient pas respecté son choix, l'hôpital s'exposait à des poursuites, ajoute Me Ménard.

«On peut moralement être mal à l'aise avec ça, mais c'est l'état du droit», insiste-t-il.''
 

Selon les croyances des Témoins de Jéhovah , ces croyances prenaient leur origine dans  certains livres comme celui des Lévitiques où il est dit : ' Tu ne mangeras pas de sang  ' et où les TJ interprètent qu'ils ne peuvent pas faire de transfusion sanguine en croyant que l'âme ou la vie de DIEU est dans le sang'

 

3- COMMENTAIRES 

Cette affaire nous montre clairement que les gens ( patients  et médecins) sont  prisonniers de leurs états de conscience dualiste où le blanc s'oppose au noir et où chaque partie croit à tort ou à raison qu'elle a bien fait d'obéir à une règle extérieure édictée soit par leur religion soit par leur corporation professionnelle. 

 

- Pour les TJ ,il vaut mieux refuser d'être transfusé et mourir plutôt que de désobéir  à Jéhovah et subir le ' courroux ' de Jéhovah qui va les envoyer en enfer ( bas astral )

 

- Pour les médecins soignants , il vaut mieux respecter le droit du patient de ne pas être transfusé et ne pas courir le risque d'être poursuivi par la loi.  Cependant , en faisant cela la profession médicale a enfreint l'éthique fondamentale ou plutôt le serment d' HYPPOCRATE '  : ' GUÉRIR OU SOIGNER SANS FAIRE SOUFFRIR '

Cependant , cette obéissance aveugle conduit à la mort au sens figuré comme au sens propre comme le dit très bien dans

 

Proverbes 14 :12 : '

 'Il y a telle voie qui semble droite à l'homme, mais dont l'issue sont les voies de la mort.' 

Lorsque les gens ne discernent pas avec leur coeurs , alors ils obéissent aveuglément à des faux leaders , des faux enseignements ... qui peuvent les amener dans le fossé spirituel, comme il est dit dans Matthieu 14 :15 

 

 

"Laissez-les, ce sont des aveugles, conducteurs d'aveugles; si un aveugle conduit un [autre] aveugle, ils tomberont tous deux dans la fosse.''

D'où l'importance d'être RESPONSABLE DE SES CROYANCES et des conséquences qui en découlent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4- CONCLUSION

Cette jeune femme comme beaucoup d'autres préféraient  mourir  plutôt  que d'être transfusés à cause de la peur de ne pas obéir à Jéhovah et d' être envoyés en Enfer ( comprendre que c'est le bas astral )


Laissez- nous vous dire que la façon la plus sûre d'aller en Enfer ( bas astral ), est de maintenir des croyances qui sont hors de portée avec la réalité de DIEU càd qui vous séparent de DIEU.


Laissez-nous vous assurer qu'il n'y a jamais et qu'il n 'y aura jamais  n'importe quel système de  croyance sur cette  Terre qui peut vous donner une pleine et complète compréhension de la réalité de DIEU. 

 

D'où l'importance de cultiver l'écoute intérieure du Coeur lequel représente le Maître intérieur et non suivre les serviteurs que sont l'intellect et les émotions.


 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
Q2 : AUTRES QUESTIONS QU'IL FAUT SE POSER CONCERNANT LA RELIGION
Q2 : AUTRES QUESTIONS QU'IL FAUT SE POSER CONCERNANT LA RELIGION
Q2 : AUTRES QUESTIONS QU'IL FAUT SE POSER CONCERNANT LA RELIGION
Q2 : AUTRES QUESTIONS QU'IL FAUT SE POSER CONCERNANT LA RELIGION

Q 2 : Est-ce que la religion est donnée par DIEU comme la plupart des gens le pensent ?


La religion n'est pas donnée par DIEU. La vérité spirituelle est donné par DIEU ou plutôt par les maîtres spirituels comme Jésus , Bouddha , etc... Et les gens prennent cette vérité spirituelle et ensuite la tourne ou la transforme en doctrines religieuses. 


C'est pourquoi , n'importe quelle religion est une réflexion du niveau de conscience actuel des gens. Lorsque l'humanité élève sa conscience à un niveau supérieur , la religion va évidemment  changer en conséquence.

 

 

Q 3 : Pourquoi les religions clament toujours que leurs doctrines ont été données directement par DIEU et que ces doctrines sont infaillibles et représentent l'absolue vérité ?

 

Les religions ne font pas cette déclaration , ce sont les êtres humains qui la font parce qu'ils sont piégés dans un état de conscience relatif.


La principale caractéristique ou plutôt la caractéristique essentielle cet état   inférieur de conscience , càd la conscience de la chute ou conscience de dualité, est qu'il ne peut pas voir la réalité spirituelle comme elle est. Au lieu de cela , cet état inférieur de conscience utilise son propre point de vue relatif , ses idées relatives et ses croyances pour créer une image de la réalité.


Les gens prennent ensuite cette image et cherchent à l'imposer ou à la faire coller à ou sur  la réalité. On voit que les gens ne veulent pas la vérité, ils veulent que les doctrines religieuses confirment leur image de la réalité.
 

Q2 : AUTRES QUESTIONS QU'IL FAUT SE POSER CONCERNANT LA RELIGION
Q2 : AUTRES QUESTIONS QU'IL FAUT SE POSER CONCERNANT LA RELIGION
Q2 : AUTRES QUESTIONS QU'IL FAUT SE POSER CONCERNANT LA RELIGION
Q2 : AUTRES QUESTIONS QU'IL FAUT SE POSER CONCERNANT LA RELIGION

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
QUESTION 1 :  PENSEZ-VOUS QUE DIEU A BESOIN DE LA RELIGION ?
QUESTION 1 :  PENSEZ-VOUS QUE DIEU A BESOIN DE LA RELIGION ?
QUESTION 1 :  PENSEZ-VOUS QUE DIEU A BESOIN DE LA RELIGION ?


Pensez-vous que l'ÊTRE qui a créé un univers incroyablement vaste et complexe a t-IL un quelconque besoin d'être adoré par les êtres humains vivant sur une planète qui est comme un grain de poussière dans l'infini ?  D'après les dernières recherches , l'univers contient plus de 2000 milliards de galaxies.

 

 

 


Nous ne voulons pas dire ici que les êtres humains ne sont pas importants pour DIEU. Nous disons simplement ici que DIEU est un ÊTRE infini et illimité et que DIEU n'a pas des besoins humains .

 


L'idée que DIEU a besoin d'être adoré est donc un autre exemple d'un raisonnement arriéré. Le fait simple est que DIEU n'a pas besoin d'être adoré par les êtres humains. La religion n'était pas créée pour le bien de DIEU. Elle était créée pour le bien des êtres humains. N'utilisez pas la religion pour adorer DIEU , mais utilisez la comme un tremplin ou une fondation pour trouver DIEU.


Le fait simple est que DIEU n'a pas besoin de religion. Les êtres humains ont besoin de religion et il est très important que vous comprenez pourquoi.


DIEU nous  a créé à son image et sa ressemblance . Nous avons la capacité de conscience de faire l'expérience de la plénitude de l'ÊTRE infini de DIEU. Dans le sens que notre conscience a la capacité de synthoniser à la fois à l'univers matériel et les univers supérieurs dans le monde spirituel comme disait Jésus dans Jean 14 :2 'Il y   a plusieurs demeures dans la Maison de mon Père '.  Cela  signifie qu'il y  a différents niveaux de création de DIEU, différents et nombreux niveaux de vibrations. En fait , on pourrait dire que la totalité de la création de DIEU est un vaste et illimité continuum de vibrations.


Rappelez-vous qu'il y  a une seule vraie religion , c'est la religion de l' AMOUR INCONDITIONNEL. La religion extérieure n'est pas un substitut pour la spiritualité. Il y  a plus qu'assez de religions dans notre monde , ce que nous avons besoin réellement c'est la spiritualité universelle. Jésus et Bouddha sont venus pour libérer les êtres humains de ceux qui prônent que vous pouvez trouver DIEU seulement à travers une religion extérieure.

 


 

QUESTION 1 :  PENSEZ-VOUS QUE DIEU A BESOIN DE LA RELIGION ?
QUESTION 1 :  PENSEZ-VOUS QUE DIEU A BESOIN DE LA RELIGION ?
QUESTION 1 :  PENSEZ-VOUS QUE DIEU A BESOIN DE LA RELIGION ?

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
MESSAGE DE MÉDITATION DU DIMANCHE 23 OCTOBRE 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
LA VÉRITÉ CHOQUANTE  SUR LE CHOLESTÉROL ET LES STATINES
LA VÉRITÉ CHOQUANTE  SUR LE CHOLESTÉROL ET LES STATINES
LA VÉRITÉ CHOQUANTE  SUR LE CHOLESTÉROL ET LES STATINES
LA VÉRITÉ CHOQUANTE  SUR LE CHOLESTÉROL ET LES STATINES
LA VÉRITÉ CHOQUANTE  SUR LE CHOLESTÉROL ET LES STATINES

Cœur: le cholestérol accusé à tort ?

 

Propos recueillis par Cyril Dagois  Jeudi 30 avril 2009 

  En provenance de MediSite.fr  

Dans son dernier ouvrage, le cardiologue et chercheur au CNRS Michel de Lorgeril jette un pavé dans la mare. Selon lui, faire baisser son cholestérol ne servirait à rien, bon et mauvais cholestérol n’auraient aucun sens et les statines seraient inutiles. En bref, le cholestérol permettrait surtout de faire de gros sous. Interview.   

 

 1. Cholestérol : rentable pour les labos 

 Pourquoi le cholestérol est si souvent décrié ? 

Dr Michel de Lorgeril : « Le cholestérol est devenu l’ennemi numéro 1 dans la prévention des maladies cardio-vasculaires car cela arrange tout le monde. Les enjeux économiques sont colossaux, en particulier depuis l’arrivée des statines. Les laboratoires pharmaceutiques y trouvent largement leur compte. Les médicaments anti cholestérol représentent l’un des plus gros chiffres d’affaires du marché. Ils contribuent d’ailleurs pour 1 milliard d’euros au déficit de la Sécurité sociale. Les industriels de l’agroalimentaire en tirent également profit, avec leurs margarines et yaourts prétendument anti cholestérol. Cela arrange même certains médecins traitants, qui peuvent pratiquer une médecine systématique. »  

 Bon et mauvais cholestérol : « à dormir debout » 

  Les termes de « bon » et « mauvais » cholestérol ou de « taux normal » ont-ils un sens ?

Dr Michel de Lorgeril : « Le ’bon’ et le ’mauvais’ cholestérol, ce sont des histoires à dormir debout. Du pur Walt Disney avec la vilaine sorcière et la gentille fée, pour masquer les faiblesses de la théorie du cholestérol. Des essais cliniques comme Illuminate de 2007 montrent que l’augmentation du ’bon’ et la baisse du ’mauvais’ cholestérol ne protègent pas contre les maladies cardio-vasculaires ! 

Quant au taux normal de cholestérol, il s’agit plutôt d’une moyenne. Pour tous les paramètres biologiques ou physiologiques, il existe des moyennes et des écarts. Une personne peut sortir de la moyenne, vers le haut ou vers le bas, sans avoir pour autant un problème de santé. »   

3. Les dangers du cholestérol, une croyance ? 

Pourquoi vous opposez-vous à la théorie couramment admise sur les dangers du cholestérol ? 

Dr Michel de Lorgeril : « Selon cette théorie, le cholestérol serait toxique pour les artères. Il représenterait la cause principale des infarctus, des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et des complications cardio-vasculaires. Et plus le cholestérol serait élevé, plus le risque augmenterait. Inversement, plus le taux baisserait, plus le danger diminuerait.

Certains adeptes de cette théorie recommandent même d’abaisser au maximum son taux de cholestérol. Mais il ne s’agit que d’une succession d’hypothèses sans validation scientifique. Des croyances relayées par les industries pharmaceutiques et agroalimentaires auprès des médecins. Et qui ne reposent sur aucune rationalité. »    


 4. Cholestérol et infarctus : aucun rapport ? 

Un taux de cholestérol élevé n’est donc pas synonyme de maladies cardio-vasculaires ?

Dr Michel de Lorgeril : « L’élévation du taux de cholestérol n’est pas en elle-même la cause des accidents cardio-vasculaires. Elle peut par contre traduire des altérations du mode de vie ou de nos paramètres biologiques qui sont les vraies causes des maladies cardio-vasculaires. En clair, le cholestérol est un mauvais indicateur de risque. De nombreuses études vont dans ce sens.

Dès les années 70, les données montrent que la mortalité cardiaque reste globalement la même, quel que soit le taux de cholestérol dans le sang. Notre mode de vie et nos conditions d’existence diminuent notre espérance de vie, pas le cholestérol. »    

5. Faire baisser son taux de cholestérol ne servirait à rien 

Une baisse du taux de cholestérol apporte-t-elle une protection ?

Dr Michel de Lorgeril : « Non, faire baisser son taux de cholestérol n’apporte rien. Tous les essais cliniques publiés après 2005 ont été négatifs sur la question. Le taux de cholestérol peut baisser par l’alimentation ou en prenant des médicaments. Mais si à côté, le mode de vie ne change pas, le risque reste le même. Si par exemple une personne continue à fumer en se disant qu’elle est protégée par sa statine, elle court droit à la catastrophe. »    

6. Statines : pas d’intérêt en prévention 

Les statines présentent-elles un intérêt pour se protéger des maladies cardio-vasculaires ?

Dr Michel de Lorgeril : « Non, elles n’apportent aucune protectionElles entraînent une baisse de cholestérol qui n’a aucun effet sur la mortalité.Beaucoup d’études sur ces médicaments restent très suspectes, à cause de l’implication de l’industrie pharmaceutique. Mais l’essai ALLHAT de 2002, le seul sponsorisé par des institutions publiques indépendantes, ne montre aucune protection malgré la baisse de cholestérol.

Toutes les études d’après 2005 révèlent également l’absence d’effet sur la mortalité, à part le récent essai Jupiter très controversé. Sur le risque d’AVC,aucune donnée scientifique ne prouve l’intérêt des statines. Idem avec l’insuffisance cardiaque. »   

7. Les effets secondaires des statines 

Existe-t-il des risques pour les patients prenant des statines ?

Dr Michel de Lorgeril : « Les statines présentent un certain nombre d’effets secondaires. Chez les gens actifs, elles semblent altérer la qualité de vie et entraîner douleurs musculaires et déprimes. A long terme, il existerait également une augmentation des risques de cancer, en particulier chez les plus de 60 ans. L’étude PROSPER de 2002 notamment montre davantage de cancers et de décès par cancer avec la pravastatine que sans traitement.

Attention cependant, les patients ne doivent pas arrêter leur traitement sans en discuter avec leur médecin traitant. Mais la prescription de statines me semble pire que l’affaire du sang contaminé en terme de chiffres. 7 millions de Français prennent ces médicaments inutilement. »   

8. Les vraies causes des accidents cardio-vasculaires 

Si le cholestérol est innocent, qu’est-ce qui provoque l’infarctus ?

Dr Michel de Lorgeril : « L’infarctus vient d’une artère coronaire entièrement bouchée. Dans l’immense majorité des cas, la cause est un caillot de sang. La formation de ce caillot dépend de trois facteurs : l’agrégation des plaquettes sanguines, la coagulation et la fibrinolyse, un mécanisme anti caillot. Le cholestérol n’intervient dans aucun de ces phénomènes.

Quant aux lésions d’athérosclérose, elles bouchent en partie les artères mais jamais complètement. Le cholestérol représente au grand maximum 10 % des ces lésions. Donc 10 % d’une obstruction partielle, qui n’est pas responsable en elle-même de l’infarctus. »    

9. Comment protéger son cœur et ses artères 

Quelles mesures faut-il prendre pour se protéger des maladies cardio-vasculaires ?

Dr Michel de Lorgeril : « Les maladies cardio-vasculaires sont des maladies du mode de vie. D’où l’importance d’agir notamment sur trois facteurs : le tabac, l’exercice physique et l’alimentation. En clair, il ne faut pas fumer et essayer de respirer un air pur. Il faut aussi effectuer une activité physique adaptée.

Une masse musculaire importante est une réserve de protéines et d’acides aminés. Pour l’alimentation, la diète méditerranéenne a prouvé son efficacité clinique. En résumé, il s’agit d’une diète riche en céréales peu raffinées, en fruits et légumes frais, enlégumes secs, en fruits à coque, en huile d’olive, en herbes aromatiques.

10. Pourquoi le monde médical reste silencieux 

Pourquoi davantage de médecins ne font pas part de leurs doutes sur le cholestérol et les statines ?

Dr Michel de Lorgeril : « D’abord, ils n’ont pas forcément accès aux médias. Mais si beaucoup de médecins se taisent, c’est aussi par crainte. Un des plus grands épidémiologistes mondiaux vient de relire mes travaux sur l’étude Jupiter, qui concerne l’utilisation préventive des statines. Il dit m’approuver et me soutenir. Mais il refuse de cosigner mon article. La raison : l’université pour laquelle il travaille a des contrats avec l’industrie pharmaceutique.

Quant aux médecins généralistes, beaucoup n’osent pas exprimer leurs doutes aux patients de crainte de se le faire reprocher par le cardiologue du CHU voisin. »  

 

Sources:

- Cholestérol, Mensonges et Propagande, Dr Michel de Lorgeril, éd. Thierry Souccar, 2008   
- Effects of torcetrapib in patients at high risk of coronary events, Barter PJ et al., N Engl J Med, 2007.
- HDL cholesterol, very low levels of LDL cholesterol and cardiovascular events, Barter PJ et al., N Engl J Med, 2007.
- Major outcomes in moderately hypercholesterolemic, hypertensive patients randomized to pravastatin vs. usual care : the ALLHAT-LLT, ALLHAT Collaborative Research Group, JAMA, 2002.
- Rosuvastatin in older patients with systolic heart failure, Kjekhus J et al., N Engl J Med, 2007.
- Pravastatin in elderly individuals at risk of vascular disease (PROSPER) : a randomised controlled trial, Shepherd J et al., Lancet, 2002. 

- High-dose atorvastatin versus usual-dose simvastatin for secondary prevention after myocardial infarction. The IDEAL study : a randomized controlled trial, Pedersen TR et al., JAMA, 2005.
- Is relationship between serum cholesterol and risk of premature death from coronary heart disease continuous and graded ? Findings in 356,222 primary screenees of the MRFIT, Stamler J et al., JAMA, 1986.
- Mediterranean diet, traditional risk factors and the rate of cardiovascular complications after myocardial infarction – Final report of the Lyon Diet Heart Study, De Lorgeril M et al., Circulation, 1999.

 

                                                                                                 

 

 

 

Voici une longue interview en vidéo du Pr Even réalisée par BioticTV. 

Pour ceux qui n'ont pas encore tout compris à la controverse scientifique suscitée en France par le Dr de Lorgeril, le Dr Even raconte magistralement deux histoires :

1. Cholestérol : molécule de vie

Le cholestérol est un cristal rigide, un élément structurant de la vie, indispensable à nos cellules, qui ne présente aucun danger. Comme un professeur face à ses étudiants, Philippe Even donne un cours très accessible sur la biochimie du cholestérol. Cette biochimie a été comprise dans les années 1980 mais reste ignorée de nos médecins. Ce qui persiste c'est le dogme, dogme qui découle d'une erreur de la pensée médicale des années 1950 : les maladies artérielles sont dues aux plaques d'athérosclérose, il y a du cholestérol dans les plaques donc le cholestérol est coupable.

2. Statines : molécules du diable

Philippe Even raconte l'histoire de la supercherie des statines. Il raconte comment, sur la base de cette erreur de la pensée médicale des années 1950, l'industrie a réussi à créer le plus grand marché pharmaceutique du monde. Il décrit les effets secondaires des statines, prédit leur déclin et l'évolution probable du marché des médicaments anti-cholestérol dans les années à venir avec l'arrivée de nouvelles molécules.

Pr Philippe Even : "cette controverse scientifique suscitée en France par le Dr de Lorgeril (que j'essaie d'aider et à laquelle j'essaie de participer) doit amener les médecins à s'interroger. Il ne s'agit pas de croire sur parole. Il s'agit qu'ils se posent au moins la question et qu'ils cherchent par brefs efforts à la résoudre parce que ce bref effort leur ouvrira les yeux, à condition que le bref effort ça ne soit pas d'aller lire les revues générales ou les éditoriaux imposés dans la presse par l'industrie pour répéter la vulgate : le cholestérol est le diable, il encrasse vos artères, il les bouche, vous allez en mourir avec un infarctus !"
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONCLUSION :

Que chaque personne tire ses propres conclusions en écoutant son coeur et son intuition pour découvrir la vérité car comme le dit très bien Jésus  :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
VOTRE COEUR BRÛLE T- IL ?
VOTRE COEUR BRÛLE T- IL ?
VOTRE COEUR BRÛLE T- IL ?
VOTRE COEUR BRÛLE T- IL ?
VOTRE COEUR BRÛLE T- IL ?
VOTRE COEUR BRÛLE T- IL ?


Quel est le rôle du cœur dans notre être? Eh bien, le cœur est le centre de notre  être inférieur. Et il est donc la porte ouverte entre notre être  supérieur et notre  être inférieur.

C'est par le cœur que la lumière et la sagesse et la direction divine de notre Soi Supérieur doivent entrer dans  notre être inférieur. Il ne peut pas passer par la tête.

Cela importe peu importe combien vous avez  une compréhension intellectuelle sophistiquée des concepts et enseignements spirituels. Cela n'a pas d'importance que vous savez chaque lettre de la loi extérieure, chaque enseignement spirituel.

 

Car, comme les hommes de loi  , les scribes et les pharisiens il y a de cela  plus de 2.000 ans, vous pouvez avoir  une  quantité de connaissances externes et une grande   compréhension intellectuelle , mais vous n'êtes pas en mesure de reconnaître le Christ vivant quand IL  se tient devant vous  en  chair et en os . Et ainsi, vous le rejetez, et vous le  crucifiez intérieurement  parce que vous vous sentez menacé par sa seule présence, par la lumière et par l'enseignement qu'il apporte. Parce que vous voyez  qu'IL  va bouleverser l'ordre ancien, vos paradigmes et vos croyances  et vous n'êtes pas prêt à renoncer à votre  état de confort.

 

 

Ceux qui avaient le pouvoir dans ce temps là ont  rejeté  Jésus et le crucifièrent plutôt que de renoncer à leur état de confort  et leurs anciennes croyances. Et pourquoi n'étaient-ils pas prêts à voir  que Jésus était le Christ? Pourquoi n'étaient-ils pas prêts à le suivre?

 

Tout simplement parce que leurs cœurs étaient endurcis. Et ainsi, ils ne sont pas en mesure de sortir de leur tête et et entrer dans leur cœur, donc  de  sentir l'amour qu'ils auraient pu ressentir quand ils étaient dans la présence du Christ vivant. Car vraiment, tous ceux et celles qui sont en   présence du Christ Vivant, ont le potentiel de  reconnaître et de ressentir  l'ultime, l'inconditionnel Amour que le Christ vivant rayonne dans ce monde.


Pourtant, pour que cela se produise, leurs cœurs doivent avoir une certaine quantité de pureté, une certaine quantité d'ouverture, de sorte qu'ils sont prêts à écouter intérieurement  et  ressentent ce qui se passe dans leurs cœurs.

 

Lorsque les  disciples dans ce temps là   ont rencontré Jésus sur la route et ne le reconnaissaient pas , ils ont dit :"Notre cœur  brûle en nous." Lorsque votre coeur brûle  ,cela est le signe que vous êtes en présence du Christ vivant. 

Mais si vous êtes trop dans votre tête càd dans votre mental,  alors vous ne pouvez pas reconnaître ce qui vient à vous dans votre cœur ou vous ne pouvez pas interpréter cette combustion intérieure.

 

Parfois, vous pouvez même penser avec votre tête que la combustion dans votre cœur signifie  que  quelque chose va  mal. Peut-être qu'il y a même quelque chose de sombre, et vous ne le reconnaissez  pas pour ce qu'elle est réellement.   Car en réalité ce sont les feux de l'Amour dans votre cœur qui sont entrain tout  simplement de brûler  la dureté et la sécheresse de votre cœur.

 

Il y a beaucoup de choses qui pèsent sur le cœur. Il y a beaucoup de choses qui peuvent obscurcir le cœur. Mais l'essence de toutes ces choses est simplement ceci: l'égoïsme, l'égocentrisme, l'accent sur le soi inférieur, non seulement l'égo, mais même au-delà de l'égo.

 

Votre soi inférieur peut devenir tellement concentré sur lui-même qu'il n'a pas la moindre attention plus à gauche pour s'orienter  vers le Soi Supérieur au-dessus ou directement pour voir comment IL  peut aider les gens dans le monde et comment IL  peut aider à réaliser la vision de Dieu pour ce monde.
 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée

 

Extrait de la revue 3ième millénaire no 49 ( Agnes Durraffour)

 

Etre au monde : la responsabilité et le sens de l'éducation

Le monde tel qu'il apparaît aujourd'hui aux jeunes est assez effrayant, et ceux-ci sont très angoissés à l'idée d'affronter cet univers. Ils se demandent ce qu'il va leur arriver et vivent dans la peur. Même s'ils aspirent à vivre libre et heureux, à pouvoir choisir leur vie, une profession, ils ne savent plus comment s'orienter et attendent qu'on les aide. Ils sont pris ainsi entre leurs propres désirs et les contraintes économiques et sociales qui les poussent à se conformer, et « la conformité mène à la médiocrité »  , car de ce fait, nous n'apportons rien de neuf, nous ne faisons qu'imiter et nous contribuons à toute la cruauté de la société. Mais sortir de ce conditionnement n'est pas facile, et les jeunes se trouvent alors confrontés à toutes leurs peurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les parents eux-mêmes rencontrent des problèmes et n'ont plus assez de temps pour s'occuper de leurs enfants. Ils formulent une ambition pour eux et les confient aux « éducateurs »  . Mais les enseignants aussi ont leurs propres problèmes.

 

 

 

Nous voulons vivre heureux, nous voulons que notre vie ait un sens. Pourtant, l'éducation, telle que nous la concevons la plupart du temps, consiste à préparer les jeunes à vivre perpétuellement dans ce monde d'angoisses, de conflits, de peur, de brutalité, de compétition, sans changer quoique ce soit. Nous refusons de voir ce problème dans sa globalité et sa complexité et nous nous engageons dans toutes sortes d'actions désordonnées. Est-ce que cela a un sens ?

 

 

Les examens et les diplômes, la préoccupation de son devenir professionnel, ont pris bien trop d'importance dans notre manière de concevoir l'éducation, car c'est l'argent qui constitue la préoccupation dominante de notre vie. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas s'en préoccuper, bien au contraire. Mais en s'intéressant d'abord à l'épanouissement de l'être humain, carrière et profession trouveront leur "juste place" dans la vie de l'élève. Sinon, l'épanouissement et la bonté sont vouées à disparaître .

 

 

Krishnamurti insiste sur le fait que ces écoles ne doivent pas «se contenter d'exceller sur un plan scolaire », mais qu'elles doivent « cultiver l'être humain dans sa globalité »  . Il met ainsi l'accent sur l'épanouissement de l'homme, de l'être humain. Dans le système éducatif, certaines écoles, peuvent avoir de très bons résultats sur un plan scolaire, mais elles peuvent s'avérer être une totale faillite d'un point de vue éducatif.« Créer un atmosphère où éducateur et élèves s'épanouissent dans la bonté, c'est la raison d'être de l'école toute entière » .

 

Dans cette perspective éducative, il apparaît que c'est l'homme, la personne, qui est de première importance, et non le système. Nous pensons toujours qu'il est nécessaire d'opérer à une grande échelle, nous voulons avoir une action sur les "masses" , et cela nous amène à ignorer ce qu'il convient de faire dans l'immédiat

 

 

 

L'éducation, pour Krishnamurti, ne peut se concevoir que dans la perspective « d'une profonde transformation chez les êtres humains ». Mais il semble que nous ne soyons pas vraiment conscient de cette nécessité de changement radical et que cela concerne chacun d'entre nous. C'est pour cela que le monde continue à être ce qu'il est. Si nous étions conscients de l'état du monde et de notre société, alors il nous semblerait incontournable que se produise une transformation radicale dans notre façon de vivre, dans nos relations et notre relation au monde.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
ET SI L'ÉCOLE N'EST PAS NÉCESSAIRE OU LE PHÉNOMÈNE DES UNSCHOOLERS
ET SI L'ÉCOLE N'EST PAS NÉCESSAIRE OU LE PHÉNOMÈNE DES UNSCHOOLERS
ET SI L'ÉCOLE N'EST PAS NÉCESSAIRE OU LE PHÉNOMÈNE DES UNSCHOOLERS

L’école est-elle nécessaire pour réussir? Quelle différence y a t-il entre l’école et l’école de la vie? Pourquoi certaines grandes figures de la réussite soit dans l'industrie , soit dans les arts , ou autre    n’ont pas toujours fait de grandes études?

On peut constater les lacunes de notre système d'éducation qui forment des étudiants très forts intellectuellement et très forts dans les disciplines sportives ou physiques mais très faibles émotionnellement, donc moins aptes et donc moins préparés  à réussir leurs vies personnelles malgré une réussite professionnelle.  Le centre intellectuel et le centre moteur font l'objet d'un entrainement intensif dans notre société industrielle et technique mais le centre émotionnel considéré comme le parent pauvre est laissé à l'abandon.

C'est pourquoi certains   parents se sont tournés vers des méthodes ou moyens alternatifs comme le unschooling 

 

Unschooling est une méthode d'éducation basée sur  la philosophie qui préconise et encourage l'exploration des activités initiées par les enfants eux-mêmes et  qui choisissent   d'apprendre dans la liberté et le respect de l'être  et où les parents n'imposent rien.

 

Les étudiants de l'unschooling apprennent par leur expérience de la vie naturelle y compris le jeu, les responsabilités du ménage, les intérêts personnels et leur   curiosité naturelle leur pousse à faire  des  stages ,  faire l'expérience du   travail, les voyages, les livres, les cours facultatifs, la famille, les mentors, et l'interaction sociale.

 

 

 

VOIR LA SUITE DE L'ÉDUCATION AVEC KRISHMURTI 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...

1-Bienheureux vous  qui connaissez la différence entre le chemin intérieur et le chemin mécanique extérieur .

 

2- Bienheureux vous qui vous  rendez  compte que le Christ Vivant est plus que toute image faite par l'homme , église, doctrine ou rituel.

 

3- Bienheureux vous qui cherchez  le Christ Vivant et êtes  prêts à aller au-delà de tous les symboles extérieurs.

 

4-  Bienheureux vous qui vous  rendez  compte que suivre  le  Christ n'est  pas une question de suivre un chemin ou un rituel extérieur pré-défini.

 

5- Bienheureux serez-vous qui  rendez  compte que suivre  le  Christ est une question :

- d'aller à l'intérieur, 

- élever votre propre conscience,

- changer  cette conscience quotidiennement ,

- mourir  chaque jour à l'ancienne conscience,

- remettre l"habit du  vieil homme, en revêtant celui de l'homme nouveau,

- renaître  spirituellement dans le Christ , devenant une nouvelle personne dans le Christ tous les jours.

 

6- Bienheureux vous qui êtes  prêts à regarder la poutre dans votre  oeil et vous  rendre compte qu'elle est votre propre boîte mentale, vos propres croyances et visions du monde, qui  vous gardent  enfermé dans une petite prison, une prison mentale au-delà de la prison physique.

 

7- Bienheureux vous qui savez , qu'il n'y a pas de porte verrouillée dans votre boîte mentale, à l'exception de vos propres croyances, votre propre réticence à regarder vos croyances et de les voir quelles sont irréelles.

 

8- Bienheureux vous qui êtes  prêts à atteindre  la vérité du Christ Vivant, qui ébranlera  les illusions qui vous font ressentir que  vous ne pouvez pas ou ne devriez  pas ou ne devez pas laisser  cette boîte mentale derrière.

 

9- Bienheureux vous qui êtes  prêts à demander au Christ vivant d' exposer la poutre dans votre propre  oeil, laquelle   vous empêche de voir les illusions qui composent votre boîte mentale.

 

10- Bienheureux vous qui savez, que vous pouvez à tout moment renaître en acceptant l'amour inconditionnel du Christ Vivant, en laissant cet amour remplir votre cœur et votre être, de sorte qu'il n'y a pas de place pour n'importe quelle ombre et  obscurité.

 

11- Bienheureux vous qui savez que vous avez le droit, l'autorité, la capacité d'ouvrir votre cœur et votre  esprit pour que  le  Christ Vivant  naisse dans votre cœur.

 

BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...
BIENHEUREUX VOUS QUI ÊTES ...

Voir les commentaires

1 2 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog