Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Ce blog a pour but de partager avec vous nos connaissances et nos expériences de la croissance intérieure ainsi qu'éveiller et inspirer sur le chemin spirituel pour le bien de tous et de toutes.

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
CROYEZ-VOUS AUX ''MIRACLES '' ?
CROYEZ-VOUS AUX ''MIRACLES '' ?
CROYEZ-VOUS AUX ''MIRACLES '' ?

1 Parties du Récit

1. Qui est Kathryn Kuhlman

2. Récit détaillé d'un miracle

3. Un participant décrit ces réunions

4. Un mot personnel de Kathryn Kuhlman

5. Un ancien membre du Congrès témoigne

 

 

  1. Qui est Kathryn Kuhlman ?

 

Née en 1907 aux États-Unis dans le Missouri, Kathryn prit la décision de donner la direction de sa vie à Dieu à l'âge de 14 ans, après avoir entendu la prédication d'un pasteur baptiste. Deux ans plus tard elle s'implique à son tour en apportant son propre témoignage lors de réunions publiques semblables. Par la suite elle va continuer à assister à d'autres rencontres, dont celles dirigées par l'évangéliste Price, dans lesquelles il proclame la réalité de la puissance de Dieu et de la guérison divine. Consacrée pasteur dans l'Église Baptiste, elle va prêcher publiquement pendant des années le message de l'Évangile (comment recevoir le pardon et le salut éternel en Jésus-Christ - NDLR).

C'est à 40 ans qu'elle commence à prêcher ouvertement la guérison divine, comme faisant partie intégrante du message de l'Évangile. C'est alors que des guérisons authentiques commencent à se produire. Pendant les 20 années qui suivent elle va animer de nombreuses réunions publiques, qui ont rassemblé des milliers de personnes. Elle y proclame en priorité la nécessité absolue de la réconciliation personnelle avec Dieu - ainsi que la réalité des miracles, comme signes démontrant l'amour et la puissance de Dieu.

Fait marquant, elle demandait systématiquement à ceux qui avaient été guéris de retourner voir leur médecin, afin d'obtenir un certificat médical attestant la guérison ! Pour elle le miracle physique, telle qu'une guérison, était juste un signe confirmant la vérité de la Parole de Dieu, la Bible, et une manifestation de l'amour et de la puissance divine. Elle est décédée en 1976. (1)

 

Ses livres rapportent de très nombreux cas de miracles authentifiés et ont été traduits dans le monde entier. Ils relatent avec précision ce qui s'est passé, d'une manière factuelle et circonstanciée, nous faisant entrer directement dans la vie de ceux qui ont vécu ces interventions divines. Des centaines d'émissions radio, puis de télévision, ont donné un fort écho à ces rencontres inoubliables - qui demeurent un témoignage puissant et difficile à ignorer de l'amour et de la puissance de Jésus.

 

 

2- Récit détaillé d'un miracle

 

Ce qui suit est extrait d'un ces livres - un témoignage parmi des centaines d'autres.

 

Herbert Turner n'était pas d'un tempérament émotif, mais tout mari se sent nerveux lorsque sa femme passe par une opération, et Herbert n'était pas une exception. Tandis qu'il marchait de long en large, en attendant des nouvelles, sa tension augmentait.

Il avait jeté un regard à sa montre une centaine de fois, se demandant combien de temps il fallait pour enlever une vésicule biliaire. Enfin, il vit s'approcher de lui les deux chirurgiens qui avaient pratiqué l'opération. Un regard sur leur visage baissé le remplit de crainte.

Avant qu'il ait eu le temps de poser une question, l'un d'eux déclara : " Je suis désolé d'avoir à vous dire, Monsieur Turner, que votre femme est atteinte d'un cancer. " Pétrifié, Herbert resta un instant silencieux puis il demanda : " Où est ce cancer ? Avez-vous pu l'enlever entièrement ? " Le chirurgien secoua la tête négativement et aussi doucement que possible, lui expliqua : " Il est partout dans son corps, dans le foie, l'estomac, la vésicule biliaire, le pancréas. Il s'est tellement étendu et elle est si atteinte que nous n'avons pu l'opérer. "

- Combien de temps lui reste-t-il... ? dit Herbert, d'une voix qui lui sembla ne plus être la sienne.

- Six à huit semaines, fut la réponse, et elle pourra quitter l'hôpital dans neuf ou dix jours. Tout ce que vous pouvez faire est de bien l'entourer jusqu'à ce que vienne la fin.

À ce moment, il sembla à Herbert que le monde s'écroulait. Herbert Turner qui travaillait au Département des revenus intérieurs de Massillon, dans l'Ohio, avait été inquiet pour sa femme depuis des mois.

Son poids était tombé de soixante-deux à quarante-quatre kilos. Il avait observé son incapacité croissante à se nourrir jusqu'à ce que, finalement, elle ne puisse plus même garder le gruau ; il avait aussi remarqué ses crises presque intolérables devenant de plus en plus fréquentes.

 

Lorsqu'elle entra à l'hôpital ce 25 janvier 1952, Herbert ne pouvait s'empêcher de se demander si seul un mauvais fonctionnement de la vésicule biliaire pouvait être la cause de tous ces troubles. Et maintenant, un des chirurgiens venait de lui confirmer ses pires craintes.

Stella, à quarante-neuf ans, était renvoyée à la maison pour y mourir.

- Est-ce que vous lui direz la vérité ? demanda Herbert. Le docteur secoua la tête.

- Rien pour l'instant, dit-il, quand le rapport vous parviendra du pathologiste, nous lui dirons qu'elle a une tumeur maligne que nous n'avons pu enlever. Lorsqu'ils le lui dirent, quelques jours plus tard, la patiente ne s'y trompa point. Elle savait exactement ce que signifiait une tumeur inopérable.

Stella devait donc rentrer à la maison un dimanche, après neuf jours d'hôpital, mais le mercredi précédent, très tard dans la soirée, Herbert, sa fille et sa belle-soeur étaient réunis à la maison, après leur visite du soir à l'hôpital. Ils étaient silencieux, affligés de la mort apparemment proche et inévitable de Stella. Quand tout à coup, la jeune femme dit : "Adressons-nous à Kathryn Kuhlman et demandons-lui de prier pour elle. " En voyant l'expression étonnée d'Herbert, sa belle-soeur lui expliqua qu'une de ses amies lui avait parlé des services et des émissions de Carnegie Hall.

" La médecine ne peut plus rien pour elle, rappela-t-elle a Herbert, mais ceci, peut-être. "

 

Herbert et son épouse allaient régulièrement à l'église et croyaient à l'efficacité de la prière, mais n'avaient jamais entendu parler de guérison divine : " Nous pensions que c'était quelque chose propre aux temps bibliques, dit-il. Nous ne savions pas que cela se passait encore maintenant. " Sa belle-soeur lui parla des services et des miracles du vendredi, Herbert s'exclama : " Alors, qu'attendons-nous ? Si nous envoyions ce soir une requête de prière, elle arriverait à temps pour le service de ce vendredi. " Ils écrivirent à Kathryn Kuhlman et Herbert posta la lettre a la gare à trois heures du matin.

" J'étais désespéré, dit M. Turner. Je savais que maintenant Dieu était notre seul espoir. Je croyais à la puissance de la prière et si cela était vrai que Dieu guérissait encore de nos jours, je me figurais que si tous ces croyants de Carnegie Hall priaient pour Stella, il pourrait bien se passer quelque chose. "

Stella ne savait pas qu'une demande de prière avait été faite en sa faveur. Maintenant elle réalise d'après ce qui s'est passé, que sa guérison commença le dimanche au point du jour, car à ce moment-là et toutes les dix minutes pendant trente-six heures, ses entrailles commencèrent e travailler, " évacuant le poison hors de son corps ", dit-elle.

Arrivée à la maison, l'état de Stella sembla confirmer les pronostics du docteur. Elle commença à suivre les émissions, avec son mari et sa fille ; lorsqu'ils apprirent ce qu'est la guérison divine, ils restèrent fermes dans leur foi malgré les manifestations physiques adverses. Ils croyaient fermement qu'elle serait guérie. Stella était alitée la plupart du temps, trop faible et trop malade pour se lever, sauf pour de courts instants. Sans de généreuses doses du calmant que le docteur lui avait prescrit, les douleurs auraient été intolérables.

" Lorsque ce sera épuisé, lui avait-il dit à l'hôpital en lui tendant l'ordonnance, demandez à votre mari de la faire renouveler ". Stella ne sut que beaucoup plus tard que sa soeur et deux neveux suivaient régulièrement les services afin de prier pour elle. Elle y fut conduite elle-même pour la première fois six semaines après sa sortie de l'hôpital. Elle était alors si malade qu'elle se demandait si elle survivrait à ce voyage à Youngstown. Elle vomit durant tout le parcours et comme elle était trop faible pour marcher, son mari et son beau-fils durent la porter au haut des escaliers de l'auditoire ; elle ne pesait alors plus guère que quarante kilos.

" Dès la première fois, je sentis la présence de Dieu, raconta Stella, et j'expérimentai sa puissance ".

Des lors, chaque dimanche, quel que fût son état, ils firent le voyage à Youngstown. Elle ne fut pas instantanément guérie, mais son état commençait at s'améliorer. Durant des mois, elle avait été incapable de manger plus de quelques cuillerées de gruau à la fois, mais dès le troisième dimanche, sur la route du retour, elle demanda à son mari de s'arrêter et d'acheter quelques légumes frais. Il lui répondit : " Tu ne peux rien manger de semblable. "

- Si, je le puis, dit-elle, je sais que je le puis.

Et ce soir-là, elle mangea sans inconvénient une pleine assiettée de ces légumes.

La semaine suivante, elle demanda à son mari de s'arrêter pour diner à Youngstown, et elle put consommer avec plaisir le premier repas depuis sa maladie. Elle allait décidément mieux, mais la douleur persistait. Un soir, les calmants étant épuisés, elle demanda à son mari d'aller faire exécuter l'ordonnance à la pharmacie.

" En y allant, raconta Hubert, une voix semblait me dire : " Stella n'a plus besoin de ces pilules. " Je me détournai et sortis de la pharmacie, l'ordonnance a la main. " Elle ne fut jamais exécutée et dès ce jour, Stella n'eut plus besoin de calmant. Quelques mois plus tard, elle avait retrouvé toute sa force, et comme le disait son mari : " A partir de ce moment-là, je crois que Stella a pu faire plus de travail que deux femmes, frottant les parois, tondant le gazon. Au début, je ne pouvais la faire arrêter de travailler.

Oui, dira peut-être un sceptique, mais le cancer est une maladie qui a souvent des récidives. Comment savez-vous que cela ne sera pas le cas pour Stella ? Comment pouvez-vous affirmer que le cancer de cette femme a été définitivement vaincu ? Voici la réponse à ces questions : le 1er juin 1955, trois ans et demi après cette guérison, Stella tomba malade et son médecin diagnostiqua de nouveaux troubles de la vésicule biliaire. Stella ne fut pas du tout inquiète, car elle savait que ceux que Dieu guérit sont bien guéris ; son mari et sa fille partageaient sa foi.

Elle retourna au même hôpital, et eut affaire à la même équipe de chirurgiens qui l'avaient soignée auparavant.

Mais cette fois, ce fut bien différent lorsqu'ils revinrent de la salle d'opération pour donner des nouvelles à Herbert. De nouveau, il vit s'approcher les deux mêmes chirurgiens qu'auparavant et il observa leur expression : de nouveau, il sût à quoi s'attendre. Mais cette fois-ci leur visage n'était pas sombre et effrayant ; il reflétait un curieux mélange de jubilation et d'étonnement.

- Alors ? dit Herbert.

- Pas de cancer, fut la réponse.

- Comment expliquez-vous ceci ? demanda Herbert, désireux d'en savoir davantage.

- Il n'y a qu'une explication à cela, répondirent-ils, quelqu'un de plus grand que nous a pris soin de votre femme.

Il n'y avait plus aucune trace de cancer. Les organes qui avaient été touchés étaient maintenant en parfait état de santé. Une analyse des tissus prélevés confirma la guérison. Le diagnostic original avait-il été erroné ? Non, aucun des docteurs ne le prétendit, car cinq chirurgiens avaient assisté à la première opération et ils avaient vu de leurs propres yeux l'état du corps de Mme Turner.

Vu ce cas extraordinaire, une deuxième analyse fut faite dans un hôpital plus important ; celle-ci confirma également la guérison.

Quelqu'un pourrait s'étonner et se demander pourquoi il avait fallu cette seconde opération trois ans et demi après sa guérison. Je crois que c'était pour donner une preuve positive qu'il n'y avait plus de cancer.

Seule une intervention chirurgicale pouvait donner une preuve irréfutable à ceux qui auraient encore douté.

Stella se rétablit de cette dernière opération avec une rapidité telle que les médecins en furent étonnés. Lorsqu'elle retourna, un mois plus tard, chez son médecin de famille pour une dernière visite, il lui dit :

" Je suis si content pour vous ; vous et votre famille êtes pour nous tous un vivant exemple de ce que Dieu peut accomplir pour honorer la foi. "

La vie des Turner est très différente depuis la guérison de Stella.

Ils sont plus attachés les uns aux autres qu'auparavant et chacun d'eux vit plus près de Dieu. Ils suivent régulièrement nos services ainsi que ceux de leur église. Stella ne manque jamais une émission et si, pendant des années, Herbert ne put les écouter que le dimanche, maintenant qu'il est retraité, il les écoute chaque jour avec sa famille, à genoux, en prières et avec actions de grâces. Ils lisent leur Bible régulièrement et rendent témoignage partout de la puissance de Dieu dans leur vie. Le mari, la femme, les docteurs, l'évangéliste, nul d'entre nous ne sait ni pourquoi, ni comment cela s'est passé. Nous pouvons seulement affirmer que c'est Dieu qui a agi et c'est ce qui importe.

 

Oh ! Jésus, nous nous tenons stupéfaits en Ta présence. Nous ne pouvons dire comment ces choses se sont réalisées. Nous ne pouvons analyser l'action de Ton Saint-Esprit mais savons que ces miracles sont accomplis par Ta puissance et aussi longtemps que nous vivrons, nous T'en donnerons louange, honneur et gloire. (2)

 

 

  1.  

3-Une réunion avec l'évangéliste Kathryn Kuhlman - Shrine Auditorium de Los Angeles - 7000 places (Extrait)

 

Je me frayai un passage à travers une quantité de chaises roulantes sous le porche de côté et je m'enfilai par la porte de derrière l'auditorium. Derrière la plate-forme dans un petit couloir, Kathryn Kuhlman allait et venait, son visage levé en prière inaudible, ses lèvres seules se mouvant, complètement oublieuse de ceux qui l'entouraient, elle parlait avec Dieu. Lorsqu'elle me vit enfin nous échangeâmes une courte salutation. En hochant la tête je fis une remarque concernant ce que je venais de voir sur les marches d'escalier. " J'ai vu un enfant... " Elle m'interrompit avec compassion, " S'il vous plaît ", expliqua-t-elle, " J'ai un service devant moi ". " Personne ne sait mieux que moi ", dit-elle, d'une voix chargée d'émotion, " combien je suis sans puissance, combien je suis dépendante de la miséricorde du Seigneur, pour aider ces chères personnes. Mais la puissance de Dieu est au-delà de notre compréhension, au-delà de notre foi la plus forte, et au-delà de nos plus grandes prières. " " Venez avec moi ", me dit-elle soudain. Saisissant ma main, elle me conduisit vivement vers la petite porte qui s'ouvrait sur la plate-forme. " Là ! voyez ces trois marches. Voyez cette poignée noire de la porte. Je meurs de mille morts chaque fois que je monte ces marches, que je tourne cette poignée et marche vers la plate-forme. Il y a là des milliers de personnes désespérées venues pour être guéries, pour trouver Dieu. Mais je ne puis rien leur donner.

Seul le Saint-Esprit peut le donner. Je me tiens là et vous ne pouvez-vous représenter comment je me sens en ouvrant cette porte. Je sais que des gens sont venus d'une grande distance. Je sais que c'est leur dernier espoir. Je n'ai pas la puissance de guérir. Tout ce que je puis faire c'est leur rappeler la grandeur de Dieu et qu'Il est toujours le Tout-Puissant. Je ne suis que l'instrument qui Lui est livré. Dieu fait le reste. La semaine passée... non, c'était il y a deux semaines, un homme vint ici derrière avant la réunion. Nous essayons d'empêcher les gens de venir ici avant le service, sans cela ils m'écraseraient. Il vint et me demanda de prier pour son oreille qui avait un cancer. Je n'ai jamais entendu un homme sangloter... pleurer... pareillement. Il ne priait pas mais il pleurait. Nous avons fait une simple prière et il s'en est allé. "

 

Le visage de Miss Kuhlman rayonnait, elle continua : " La semaine passée il était de nouveau là et son oreille était aussi rose, aussi belle que possible. Cela, c'est la puissance de Dieu ", dit-elle, et elle partit dans une prière de reconnaissance. Elle retourna dans ce long couloir, les mains levées et priant pour l'onction de Dieu avant que ne commence la réunion. (3)

 

 

4- Un mot personnel de Kathryn Kuhlman

 

Même si vous ne faites jamais la connaissance de Kathryn Kuhlman, vous n'aurez rien manqué. Si vous cherchez une guérisseuse par la foi, ne continuez pas de lire. Si vous êtes à la recherche d'une philosophie avancée, ce livre n'est certainement pas un manuel. Est-ce une nouvelle religion ou une nouvelle sensation que vous désirez ? Alors je ne peux sûrement pas vous aider. Je n'ai pas de nouvelle religion à vous offrir. Je ne suis pas une voyante ni une faiseuse de miracles.

 

Kathryn Kuhlman est tout simplement une femme. Personne mieux que moi, sait que de moi-même, je ne suis rien. Je ne suis pas votre point de contact. Je ne suis pas une libératrice. Devant vous je me tiens désemparée. Et cependant les miracles se font. Pourquoi ? Pourquoi?

 

Je m'émerveille autant que vous vous émerveillez, je pleure juste comme vous pleurez ; je me réjouis tout autant que vous vous réjouissez, alors qu'en lisant les pages de ce livre vous commencez à saisir une lueur de l'amour admirable et du pouvoir du Dieu Tout Puissant, tandis qu'Il vous touche et vous remplit d'émotion dans Sa souveraineté.

Les lettres arrivent, les gens viennent. Et dans leur désespoir ils cherchent des réponses.

 

Ces lettres sont classées dans les bureaux de la Fondation.

"Chère Miss Kuhlman: Nous avons désespérément besoin de votre aide. Ma femme est en train de mourir et Dieu seul peut la sauver elle ne peut se mouvoir, ni parler, ni communiquer - elle désire vivre." Tampa, Floride.

"Chère Kathryn Kuhlman: J'ai recours à vous pour un des miracles de Dieu. Mon fils de 24 ans, marié, est couché

sérieusement malade du cancer de tumeurs lymphatiques à l'hôpital Peter Bent Brigham, Boston, Massachusetts. C'est un bon chrétien, avec trois petits garçons." New Hampshire.

"Chère Kathryn ; Je suis si fatiguée, esclave, comme je le suis ces dernière années, avec mon petit garçon hydrocéphale, sans défense, et en outre trois petits-fils qui, eux, sont vifs et de petits destructeurs. Comme vous le dites toujours "Dieu ne fait pas d'erreurs", mais c'est si difficile de continuer ainsi jour après jour. S'il vous plaît, priez pour que Dieu me donne la force et le courage de dire que ta volonté soit faite." Cleveland, Ohio.

"Pourquoi suis-je si malade ?", demande les gens.

"Si Dieu m'aime, pourquoi m'a-t-il repris mon enfant ?"

"J'ai le cancer et j'ai peur de mourir. Que puis-je faire ?"

"Mon mari fait une dépression. Notre ménage, notre mariage est simplement misérable."

"J'ai prié pour ma guérison et je crois que Dieu peut guérir. Pourquoi ne suis-je pas guéri ?"

 

Comment voudriez-vous leur répondre ? Comment puis-je leur répondre ?

Je donnerai ma vie - ma vie - si cela constituait la réponse.

Dans les grands services de miracles à Los Angeles, à Pittsburgh, dans n'importe quelle ville, il y a des milliers de gens qui viennent, s'attendant à ce que j'accomplisse ce miracle qu'ils cherchent. Mais je n'ai rien de rien à faire avec ce qui arrive. Je suis tout aussi étonnée et émue que n'importe qui d'autre quand le service commence et que Dieu accomplit ses prodiges au milieu de nous tous.

 

Le Saint-Esprit, la troisième Personne de la Trinité, vient en puissance et Il utilise le vase qui lui est livré. Je ne peux pas utiliser le Saint-Esprit, Lui doit se servir de moi. Ce n'est pas tellement important que je touche quelqu'un mais plutôt que le Saint-Esprit touche la vie, le coeur, et remplisse l'individu de Lui-même.

Un corps rendu sain par la puissance de Dieu est un grand miracle de l'amour et de la miséricorde de Dieu, mais le plus grand miracle de tout c'est un coeur purifié par le sang de Jésus-Christ, une âme née de nouveau par le Saint-Esprit, née dans la famille de Dieu notre Père céleste, faite héritière et cohéritière avec notre précieux Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ. Que Dieu devait tant nous aimer, c'est le miracle de tous les miracles.

 

Vous me demandez des réponses. Je n'en ai qu'une : Jésus-Christ. Il est la réponse, quelle que puisse être la question.

 

Pour ce qui est de Kathryn Kuhlman, je ne suis qu'un enfant de mon Père céleste à cause de Jésus-Christ, et sans le Saint-Esprit je ne suis rien, rien. Que voulez-vous que je fasse d'autre sinon dire : "Je te remercie Jésus, merci un million de fois !" (4)

 

 

 

5- Un ancien membre du Congrès américain témoigne

 

" Kathryn Kuhlman croit sincèrement que le salut de l'âme est le plus important de tous les miracles. Il n'y a aucun fanatisme dans ces réunions... Elle a créé une fondation qui soutient un fond de bourse et de prêt pour le Wheaton College... Les étudiants qui ont besoin d'une assistance financière reçoivent ce qu'il faut pour continuer, non seulement leurs études de théologie, mais pour n'importe quel cours donné dans le collège... Miss Kuhlmann est entendue chaque soir sur la station de radio WWVA, ouest de la Virginie et peut être entendue jusqu'en Angleterre... Voici les propres paroles de Miss Kuhlman : "Je ne suis pas une femme ayant une grande foi, je n'ai qu'une petite foi en un grand Dieu"... Cette insistance à vouloir prouver scientifiquement la guérison n'a pas seulement contribué à l'équilibre de son ministère personnel, mais aussi, partout, à la cause de la guérison spirituelle. "

Samuel A. Weiss, juge au tribunal de Allegheny County

Ancien membre du congrès des États-Unis (5)

 

SOURCE :https://www.oui-dieu-existe.fr/?recit=quand-de-vrais-miracles-se-produisent

 

QUELQUES CITATIONS DE Kathryn Kuhlman :

"La foi est cette qualité ou ce pouvoir par lequel les choses désirées deviennent les choses possédées."

«Vivre avec foi et courage est quelque chose que la vie exige de chacun de nous. N'abandonnez jamais, absolument jamais! Ne cédez jamais quoi qu'il arrive! Combattez! Et je vous promets quelque chose de tout mon cœur - Dieu vous aidera.

 

«Aujourd'hui, Jésus est prêt à entendre votre cri et à répondre à la prière pour vous. Il s'intéresse à chaque détail de votre vie. Il vous connaît mieux que vous ne vous connaissez  vous-même.

«Je lui ai abandonné tout ce qu'il y avait de moi; tout! Puis, pour la première fois, j'ai réalisé ce que signifiait avoir un vrai pouvoir.

 

«La seule limite à la puissance de Dieu Tout-Puissant réside en vous et moi.»

. «Le plus grand pouvoir que Dieu a donné à tout individu est le pouvoir de la prière.»

 

La foi commence là où la raison et la logique se terminent.»

 

. "Votre attitude dit au monde ce que vous attendez de la vie et vous recevrez exactement cela, ni plus ni moins

 

«L'ambition doit être soutenue par une réelle et honnête détermination. Le paresseux peut arriver au paradis, mais il ne représentera jamais rien ici sur terre

 

. «Souvenez-vous de quelque chose, Dieu n'a jamais permis à une difficulté d'entrer dans notre vie sans nous donner aussi la capacité de la gérer. Dieu nous a fourni toutes les facultés. Il nous a donné le pouvoir dont nous avons besoin pour vivre victorieusement. C'est un fait que chacun d'entre nous a ce qu'il faut pour réussir à réussir tout ce que la vie apporte. -

 

. «Bien-aimés, le secret de la victoire sur la peur est très simple - c'est faire confiance à Jésus! L'une des expressions les plus fréquentes sur ses lèvres tout au long de sa vie ici sur terre était: «N'ayez pas peur! Alors levez les yeux! »- Kathryn Kuhlman

 

«Le monde m'a traité d'idiot pour avoir donné toute ma vie à Celui que je n'ai jamais vu. Je sais exactement ce que je vais dire quand je me tiens en sa présence. Quand je regarde ce merveilleux visage de Jésus, je n’ai qu’une chose à dire: «J'ai essayé.» Je me suis donné le meilleur de moi-même. Ma rédemption aura été parfaite lorsque je me tiendrai et verrai Celui qui a rendu tout cela possible.

 

«La foi active est une croyance, une confiance et une dépendance incontestables en Dieu… La foi peut devenir aussi réelle que n'importe lequel de nos sens.»

 

"Ne laissez pas les petits esprits vous convaincre que vos rêves sont trop grands

Le Saint-Esprit est le plus grand promoteur qui ait jamais vécu, et il ne promeut qu'une seule personne: Jésus-Christ

" Aucun don de l'esprit n'est jamais donné pour la gloire personnelle ou pour le spectacle. - Kathryn Kuhlman

. «N'abandonnez jamais, absolument jamais! Ne cédez jamais quoi qu'il arrive! Combattez! Et je vous promets quelque chose de tout mon cœur - Dieu vous aidera

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
BIENHEUREUX LES SIMPLES D"ESPRIT CAR LE ROYAUME DE DIEU EST À EUX

Pour être simple il est fondamental de vivre dans le cœur et non dans la tête avec toutes sortes  de théories , de concepts et de savoir emprunté .

Pour être simple , il faut redevenir ‘ COMME ‘ un enfant comme le disait si bien Jésus :’ Si vous ne redevenez pas comme un petit enfant , vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux. ‘ Aujourd’hui , on vit dans un monde compliqué plein de bidules électroniques . L’homme est devenu un robot , un robot savant qui ne fait que répéter inlassablement comme un perroquet  : ‘ distanciation 2m , porter des masques …’ Comment alors peut-il devenir simple comme un  enfant ? Comment peut -il vivre dans la simplicité du cœur ?

Mahomet a dit un jour : ce sont surtout les simples d’esprit qui vont au Paradis. Il rejoint ce qu’a dit Jésus dans le Sermon sur la Montagne dans la première Béatitude : ‘ Heureux les simples , car le Royaume des Cieux est à eux ‘

Ce qu’il faut comprendre ici, ce n’est pas facile de devenir un simple d’esprit. Cela vous demande de renoncer à tout ce que la tête a appris pour entrer dans la cœur. Mais pour cela il faut reconnaître qu’on est ignorant. Lorsque vous regardez le phénomène de la pandémie , vous voyez plein d’experts , plein de spécialistes médicaux qui se targuent de comprendre pourquoi le virus se propage , et pourtant le coronavirus continue à se propager. Ces soi-disant experts se contredisent les uns les autres. Car quand on dit expert dans un domaine , cela signifie qu’on est ignorant dans un autre domaine. Mais personne n’accepte de reconnaître qu’elle est ignorante sinon elle perdrait sa face. C’est pourquoi quand on s’avoue vaincu avec tout le savoir qu’on a alors on peut entrer dans le cœur par la prière et la méditation constantes , alors le cœur renouvelé nous donne des insights intuitifs où chercher pour trouver la solution à nos problèmes.

Einstein a bien raison de dire : ‘On ne peut solutionner un problème avec la même conscience ( la tête ) qui a produit le problème ‘

Lorsqu’on reconnaît cela , on s’aperçoit que dans la vie il existe différents types de simples d’esprit :

  • Le premier est celui qui ne sait et ne sait pas qu’il ne sait pas : un simple d’esprit simple càd un enfant
  • Le deuxième est celui qui ne sait pas mais croit qu’il sait : un simple d’esprit complexe , éduqué , instruit : il sait et pourtant il ne sait pas parce qu’il n’en a pas fait l’expérience . Il a écouté , mémorisé et il régurgite ce qu’il a  dans son armoire de  données càd sa boîte mentale.
  • Le troisième est celui qui sait qu’il ne sait pas : un simple d’esprit heureux ou béni dont parle Jésus.

 

Dans l’histoire de Jésus , les rabbins , les religieux juifs , les prêtres du Temple de Jérusalem étaient des simples d’esprits éduqués , des érudits intellectuels  : pour eux tolérer Jésus leur était impossible .Car Jésus simple d’esprit béni dérange toujours les  simples d’esprits éduqués, alors ces prêtres le font assassiner.

Jésus irradiait tellement la paix l’ amour , la Lumière de DIEU que cela les menaçait car tant que Jésus était vivant , ils ne seraient que des idiots instruits. La même chose était arrivée aussi à d’autres simples d’esprits bénis comme Socrate qui a été tué par les érudits.

Seuls les êtres courageux peuvent être des simples d’esprit bénis qui ont fait un saut quantique du deuxième type au troisième type. Pour suivre Jésus ou Bouddha , cela prend énormément du courage , de l’humilité , de la patience et de l’abnégation, ce n’est pas pour les  faibles de cœur.

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
PRENEZ DES DÉCISIONS DE VIE ET NON DES DÉCISIONS DE MORT
PRENEZ DES DÉCISIONS DE VIE ET NON DES DÉCISIONS DE MORT
PRENEZ DES DÉCISIONS DE VIE ET NON DES DÉCISIONS DE MORT

Bonjour ,

Ce que Einstein veut dire ici c'est que vous ne pouvez pas  résoudre un problème avec  le même niveau de conscience qui a a produit le problème .Il n'y  a rien de plus futile que de répéter les mêmes choses et de s'attendre à des résultats différents. Par exemple , vous entendez souvent à la TV lors de cette pandémie les mêmes rengaines à longueur de journée : porter le masque - laver les mains - distancier 2 mètres - restez chez vous.- limiter le nombre personnes dans les églises etc....Cela n'a pas arrêté le virus de contaminer et de se multiplier encore plus. POURQUOI ?

 

Parce que cela a été fait sur des décisions basées sur la peur , la peur de perdre , la peur de mourir ...

 

On continue à envoyer dans l'UNIVERS  le même message de peur et comme l'UNIVERS est un MIROIR COSMIQUE , il ne fait que vous renvoyer  ce que vous avez projeté. C'est la même chose quand vous souriez à un miroir qui vous renvoie comme votre visage souriant .

 

La Vie est un écho , si vous n'aimez pas ce qu'elle vous renvoie , alors il vous faut modifier le message que vous envoyez . Envoyez lui  des messages d' Amour et de Pardon càd de lâcher prise.Prenez des décisions de VIe et non des décisions de mort . Changez votre niveau de conscience ( vos pensées , émotions et actions impures ainsi que vos croyances limitatives ) Ne soyez pas passifs attendant qu'un sauveur extérieur ( que ce soit l'autorité extérieure ou un vaccin ou autre ...) viendra sauver votre vie .Prenez la responsabilité de changer votre vie aujourd'hui en écoutant votre Coeur qui est votre Boussole intérieure , votre Maître intérieur , votre Christ personnel au lieu d'écouter le logique inversée de votre intellect  qui n'est rien d'autre qu'un serviteur des fois tyrannique lequel ne fait qu'analyser et dicter des normes extérieures !

Aujourd'hui , je prends la ferme décision d'écouter mon Coeur d' Amour et de Compassion et je lui donne les  rênes de ma vie .

Aujourd'hui , je laisse la Vision de mon Coeur Bien Aimé regarder toutes choses pour moi sans les juger , ni les analyser , ni les critiquer ... et à chaque chose que je perçois , je lui donne le Miracle de l' AMOUR !.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
UN CRI DU COEUR DE DANIEL MEUROIS GIVAUDAN
UN CRI DU COEUR DE DANIEL MEUROIS GIVAUDAN

Message  de Daniel Meurois pour ces temps ci

 

Qui est Daniel Meurois ?

 

Daniel Meurois, parfois appelé Daniel Meurois-Givaudan, né en 1950 à Mazingarbe près de Lens (Pas-de-Calais), est un écrivain français, auteur prolifique, depuis trente-neuf ans, d'ouvrages du courant spirituel , dont une partie en collaboration avec Anne Givaudan. Il y évoque principalement des expériences personnelles de « décorporation » ou « sortie astrale », fondées sur la théorie des Annales akashiques. Ses livres sont des succès de librairie, traduits dans une quinzaine de langues : plus de 1 million d'exemplaires auraient été vendus2.

 

 

Le 22 septembre 2020

 

En ces Temps où l'apathie et l'aveuglement sont légions, où l'invitation actuelle à la dénonciation par les gouvernants est populaire, et où la prétention des orgueilleux aux pouvoirs écrasent nos vies et nos droits... Ces Temps où nous sommes en pleine dictature sous des prétextes faussés...et où plusieurs femmes et hommes du peuple disent encore merci à leurs bourreaux ... Trop encore de collaborateurs naïfs... aux yeux bandés et à la bouche muselée, enfermés dans leurs croyances que les gouvernements nous veulent du Bien... et non pas du Mal.


Est-ce qu'il n'y a pas lieu de se questionner sur le niveau de l'inconscience collective ... sur le sens du non-respect du Sacré, ce Sacré qui manque tellement à notre intérieur spirituel et qui est pourtant la Source de la Santé intégrale et primordiale de toute vie saine, équilibrée et éclairée ? Voilà, qu'on nous empêche de respirer, de se voir, se rapprocher bref on nous interdit notre droit d'humanité. Un droit pourtant souverain... ET, qui nous l' interdit ? L'Obscur 1% des gouvernements au pouvoir avec son plan de déshumanisation et d'extinction des vies.


Appelons en urgence LES LUMIÈRES... pour chasser cet obscur gluant et étouffant.

" Où sont passées les Lumières ?
J’ai toujours aimé la désormais vieille chanson de Gérard Manset intitulée ¨Lumières¨. On l’entendait parfois sur les ondes des radios dites branchées des années 80. Son refrain disait beaucoup et me touchait l’âme. Comme une longue plainte nostalgique, il clamait « Où sont passées les Lumières qui autrefois nous guidaient… ? ».

 

Au ¨hasard¨de la vie, il est venu me re-chercher il y a peu de temps, peut-être plus puissant encore dans son questionnement, quelque quarante années plus tard, tandis que notre monde ne semble pas s’être embelli ni pacifié, bien au contraire…. Oui, où sont donc passées les Lumières ?
Elles sont toujours là, n’en doutons pas, ai-je aujourd’hui envie et besoin de répondre. Elles ne se cachent pas… c’est nous qui les cachons par l’ombre portée de notre suffisance.
C’est notre humanité tout entière qui continue de plus belle d’en détourner le regard. Une humanité qui persiste à faire mine qu’Elles n’existent pas et qui choisit plutôt d’intensifier sa marche vers l’Absurde.


L’Absurde ? Le véritable Absurde ? Je le vois d’abord comme la perte généralisée du sens du Sacré. Cet absurde-là s’exprime par notre infirmité à pouvoir distinguer le Vrai, par notre incapacité à nous émerveiller… et par notre propension à vouloir tout niveler vers le bas. Je l’ai encore entendu récemment faire son travail de sape au gré d’une conversation captée à la sauvette.


On y prétendait pompeusement qu’il n’y a pas ou plus de Maîtres et que, de toute façon, il n’en fallait plus… Mon propre chemin de vie, qui commence à être long, m’a appris quant à lui à être tout aussi vigilant face à ceux qui tiennent un tel discours que face à ceux qui se réfèrent sans cesse à un Enseignant et ne peuvent rien faire sans l’assentiment de celui-ci.


S’il est puéril de se cramponner mentalement à un Sage comme à une béquille, nier la présence inspirante et le rayonnement exceptionnel de certains êtres est tout aussi révélateur d’autre forme d’immaturité, celle qui s’affiche avec l’orgueil.


J’ai en effet toujours remarqué que ceux qui affirment qu’il n’y a pas de Maîtres ou qu’il n’en faut surtout plus sont généralement ceux qui aimeraient prendre leur place. S’ils cherchent à les abaisser en en faisant des personnes bien ordinaires, c’est invariablement dans l’espoir de se rehausser eux-mêmes. Ils se disent ainsi plus lucides, plus libres qu’autrui. En fait, ils sont subtilement en quête de disciples.


Ce que j’appelle la ¨démocratisation¨ de la notion de maîtrise est la marque d’une immense prétention et, par voie de conséquence, d’une non moins immense inconscience. Il existe un réflexe humain très classique qui consiste à essayer de rapetisser autrui lorsqu’on ne parvient pas à s’élever par soi-même.


Mon propre tempérament n’a jamais fait de moi un dévot ¨accro¨ de tel ou tel Maître ou Sage. L’indépendance fait partie de mes outils et de ma signature d’âme… Néanmoins je me compte au nombre de ceux qui estiment qu’il faut avoir l’humilité de reconnaître la Maîtrise là où elle se trouve, l’humilité aussi de rechercher sa trace… car il lui arrive de se déguiser afin d’œuvrer plus librement.


Bien sûr, j’affirme haut et fort que c’est d’abord notre ¨Christ intérieur¨qu’il nous appartient de de révéler… mais il n’empêche qu’il a bien fallu qu’il y ait un Christ historique, en chair et en os, pour nous en faire prendre conscience.


À vrai dire, où en serait notre Humanité si les Maîtres n’existaient pas ou l’avaient désertée ?
Ce que je crois pouvoir affirmer, c’est que ces Maîtres, quels que soient leurs noms, ont modifié leur ¨stratégie¨ en tant que ¨jardiniers¨ de nos consciences. La liberté d’action que certains d’entre eux ont choisie en se faufilant à travers le monde trouve sa contrepartie dans une autre : celle qu’ils nous laissent en nous livrant davantage à nous-mêmes. La liberté accrue de se brûler à toutes les braises de l’égo met en évidence celles que l’on croyait parfois éteintes… La Lumière ne se satisfait pas de clair-obscur…

 

Lorsqu’en 1982, j’ai eu le bonheur et le privilège de faire une incursion dans l’univers de Shambhalla, les Êtres que j’y ai rencontrés ont insisté sur le fait que tous les aspects pesants de l’ego devaient être vécus et épuisés jusqu’au bout car ils sont la marque de l’ignorance et que celle-ci doit être confrontée à elle-même pour enfin se transmuer en moteur de croissance.

 

Leur conclusion était que les racines de l’esprit qui parvient à révéler enfin sa réelle grandeur plongent toujours dans le terreau de l’humilité. D’où vient un tel terreau ? Il naît précisément du pourrissement de tous les orgueils.


Alors où sont passées les Lumières qui nous guidaient ? Elles se tiennent au bout de nos errances en cette fin de cycle. Elles attendent que les usurpateurs, ceux que l’on peut pressentir à l’extérieur de nous comme ceux que nous nous nourrissons en nous se fatiguent.


N’oublions surtout pas que Ceux qui ont atteint l’état de Maîtrise ont eux-mêmes patiemment allumé le Feu qu’Ils portent.


Une dernière réflexion… Je suis étonné de voir de quelle façon un certain nombre d’entre nous rejettent le principe du ¨Maître¨ tandis qu’ils remettent leur propre pouvoir d’¨ascension¨¨ voire leur salut entre les mains de quelques présences extraterrestres à bord d’une flotte de vaisseaux spatiaux.

 

Cela me fait étrangement penser à ces Chrétiens catholiques, lassés du dogmatisme de leur religion, que j’ai vus, au fil des années, embrasser le Bouddhisme avec un zèle reproduisant des schémas analogues à ceux qu’ils avaient fuis.
Serions-nous donc des êtres de contradictions ?

 

Daniel Meurois

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
LE  CHRIST EST NÉ EN VOUS

Avez-vous déjà senti qu'il manquait quelque chose au Christianisme traditionnel? Êtes-vous resté dans les parages en réalisant que le Christianisme ne répond plus aux besoins spirituels des gens d'aujourd'hui?

Ou avez-vous quitté le Christianisme pour poursuivre d'autres enseignements qui répondent plus directement à vos besoins?

Ou avez-vous peut-être abandonné toute religion et spiritualité tout en ressentant encore un vide à l'intérieur?

Si tel est le cas, ce livre peut vous donner une vision entièrement nouvelle de Jésus et de la profondeur et de la pertinence de ses véritables enseignements spirituels ou mystiques.

Le livre est une révélation directe de Jésus, qui est aujourd'hui un être ascensionné qui sert de maître enseignant pour les âmes  de la Terre.

Jésus détient  Le Service Planétaire du Christ  que tous les gens sur Terre doivent passer , et il est donc important pour nous tous de faire la paix avec Jésus.

 

Jésus a donné ce livre précisément pour aider tous les gens à faire la paix avec Lui - indépendamment de leur affiliation ou non-affiliation avec la religion extérieure qui prétend le représenter tout en ayant perdu ses vrais enseignements intérieurs.

 

La première partie du livre donne des enseignements mystiques qui dépeignent vraiment Jésus comme un enseignant universel pour tous. Cela comprend des enseignements sur les 10 000 personnes qui sont en vie aujourd'hui et qui ont choisi comme mission spirituelle de démontrer l'état de conscience que Jésus avait atteint il y a plus de  2 000 ans.

 

Le Christianisme dépeint à tort Jésus comme étant le seul qui pourrait jamais être le Christ sur Terre, mais cela est en opposition directe avec sa vraie mission.

 

Ainsi, vous pourriez être l'une des personnes qui se sont portées volontaires pour démontrer la chrétienté à cette époque, et si tel est le cas, ce livre peut être le rappel dont vous avez besoin.

 

Cela inclut des réponses à de nombreuses questions que la plupart des prédicateurs chrétiens préfèrent ignorer.

 

Dans ce livre, vous n'obtiendrez pas la réponse familière: «C'est un mystère». Au lieu de cela, vous verrez pourquoi Jésus lui-même a dit qu'il n'y a rien de caché qui ne doit pas être révélé.

 

La troisième partie du livre contient des enseignements pratiques et des outils pour accélérer votre croissance spirituelle. Cela inclut un ensemble d'affirmations du chemin christique  qui ne peuvent être trouvées nulle part ailleurs.

 

La dernière partie du livre contient une variété de discours, ou dictées, de Jésus dans lesquels il aborde très directement les divers aspects de la chrétienté. Il parle également de la conscience qui bloque la chrétienté et de la façon dont le christianisme traditionnel est en opposition directe avec sa vraie mission. Dans l'ensemble, un livre puissant qui a déjà été d'une grande inspiration pour de nombreux chercheurs spirituels.

 

Dans ce livre unique, Jésus répond à ces questions et à bien d'autres par révélation directe.

Aujourd'hui, le vrai Jésus-Christ est un être spirituel. Ses qualités de puissance, de sagesse et d'amour rayonnent de chaque page de ce livre. Si vous êtes un chercheur spirituel, ne manquez pas cette occasion de regarder dans l'esprit et le cœur d'un enseignant spirituel vraiment unique.

 

 

Dans ce livre vous verrez comment  Jésus répond  à ces questions suivantes :

 

- Jésus-Christ était-il le fils unique de Dieu?

- Qu'est ce que DIEU ?

- Quel est le vrai message spirituel de Jésus?

- Quel genre de personne était / est Jésus?

- Comment le message de Jésus peut-il aider les chercheurs d'aujourd'hui?

- N'y a-t-il qu'une seule vraie religion?

- Quelle religion Jésus a-t-il suivie?

- Jésus a-t-il enseigné la réincarnation?

- La Bible est-elle la Parole de Dieu?

- Est-ce que Dieu est un Dieu en colère et qui juge et qui punit ?

- Pourquoi y a-t-il encore du mal dans le monde?

- Pourquoi mes enseignements donnés il y  a plus de 2000 ans étaient incomplets ?

- Quelle est la vraie clé du Salut ?

- Quelle est la vraie signification de la seconde venue?

- Que pense Jésus du Christianisme?

- Que pouvez-vous faire pour Jésus dans cette nouvelle ère?

 

CONCLUSION : Vous trouverez la suite dans mon Blog Les enseignements mystiques de Jésus où je traduirai pour vous  plusieurs réponses de Jésus

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
MESSAGE DE MÉDITATION DU DIMANCHE 20 SEPTEMBRE 2020
MESSAGE DE MÉDITATION DU DIMANCHE 20 SEPTEMBRE 2020
MESSAGE DE MÉDITATION DU DIMANCHE 20 SEPTEMBRE 2020

Mes enfants bien aimé(e)s ,

Comprenez bien ceci : Ce qui a été , ce qui est et le sera encore longtemps ( càd le monde ).

 

Aujourd'hui , Je fais pour vous des choses nouvelles ( grâces ) .

 

Changez votre coeur . Ayez le regard d'un enfant . Soyez purs comme mes anges sont purs.

 

  Celui qui marche avec Moi ne marchera pas dans les ténèbres mais il aura la Lumière de la Vie. Et Je le conduirai sur la route qui mène vers le Père.

 

Soyez attentifs à ma Parole . Gardez votre coeur en Paix. 

 

Je vous aime,

Jésus

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
GUÉRIR LA TERRE MÈRE
GUÉRIR LA TERRE MÈRE

Mère Marie a transmis à un messager attitré Kim Michaels le livre Healing Mother Earth en 2011.

 

Pour tout étudiant des enseignements spirituels, ce livre sera un classique instantané. Il traite de l'une des questions les plus importantes de notre temps, à savoir la relation entre les êtres humains et la planète sur laquelle nous vivons. En réalité, nous sommes des êtres spirituels et notre conscience est connectée à la forme d'onde quantique de la planète. Ainsi, nous co-créons la réalité à laquelle nous sommes confrontés, à la fois dans la société et dans le soi-disant

 

Le livre explique les 144 niveaux de conscience possibles sur la planète Terre et comment chaque problème observé dans la société est causé par des personnes piégées à un certain niveau de conscience. Cela donne une vision entièrement nouvelle de l'histoire, y compris «l'inhumanité de l'homme envers l'homme».

 

Vous apprendrez comment les personnes spirituelles peuvent jouer un rôle majeur dans l'élévation de la conscience collective, de sorte que certains problèmes soient simplement transcendés.

 

Le livre est une révélation directe des enseignants spirituels de l'humanité, y compris la Mère Divine, le Bouddha et les Chohans de chacun des 7 rayons spirituels. Ces enseignants sans ego expliquent comment chacun peut jouer un rôle pour élever la conscience collective et rapprocher la société d'un âge d'or. Cela nous aidera à transcender les problèmes environnementaux actuels en développant une nouvelle forme de technologie qui n'est pas basée sur la force. Cela nous aidera également à transcender tous les autres problèmes en arrivant à comprendre le vrai potentiel de notre esprit, à savoir que l'esprit a un pouvoir sur la matière. En fait, la planète Terre est un laboratoire pour nous enseigner le vrai pouvoir de l'esprit.

Si vous êtes engagé sérieusement  sur le chemin spirituel , alors ce livre est pour vous mais il n'est pas pour tout le monde comme Mère Marie l'a bien mentionné dans l'introduction de ce livre :

 

''Ce livre n’est pas pour tout le monde.

Ce livre est donné comme un cadeau aux personnes qui ont voulu au moins méditer sur  le vieux dicton : ‘Si vous ne faites  pas partie de la solution , vous faites partie du problème ‘ Ce livre est spécialement pour  les  gens qui ont voulu contempler le dicton : ‘ Vous ne pouvez pas résoudre un problème avec la même conscience qui a créé le problème ‘

 

Une fois que vous êtes élevé au niveau de conscience où vous commencez à réaliser que tous les problèmes observés sur  Terre sont les produits d’un certain état de conscience . Vous pouvez alors commencer au moins à entrevoir le fait qu’afin que l’humanité puisse trouver des solutions viables à ses nombreux problèmes, il doit y avoir une volonté d’atteindre un niveau supérieur de conscience que le niveau qui a précipité les problèmes actuels......( MÈRE MARIE )

 

 

Pour ceux et celles qui sont intéressés vraiment ,j'ai traduit l'introduction de ce livre dont vous la trouverez  dans les enseignements mystiques de Jésus de mon 2ième blog

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
LE PHONÈME VIBRATOIRE NAM MÔ A DI DÀ PHÂT
LE PHONÈME VIBRATOIRE NAM MÔ A DI DÀ PHÂT
LE PHONÈME VIBRATOIRE NAM MÔ A DI DÀ PHÂT

Le phonème vibratoire NAM MÔ A DI DA PHAT du Bouddha Amithaba représente la Lumière infinie de DIEU .


Ces 6 mots sont la clé de la science mystique du Bouddha . Le fait de réciter mentalement ces 6 mots vibratoires au sommet de la tête crée un flux d’énergie qui harmonise peu à peu votre être intérieur qui est le microcosme avec l’univers extérieur càd le macrocosme.


Ce phonème est extraordinaire pour ceux et celles qui le pratiquent assidument  car il crée une aura de lumière et de protection autour de votre être.

Nous  l’avons  pratiqué depuis des décennies et il nous  apporté lucidité ,paix et sérénité et élève nos vibrations vers le monde spirituel.


Ce phonème vibratoire transforme les énergies impures dans notre être en énergies pures. 


Comme maître Tam le disait : ‘ Nous invoquons mentalement NAM MÔ A DI DA PHÂT  au lieu d’écouter les suggestions de colère , de vengeance , de jalousie , de  tristesse , de  peur du faux moi , lesquelles apparaissent dans notre esprit conscient.
Sur Terre , notre organisme réside dans ce principe vibratoire . Mais le commun des mortels à cause des perturbations , ne comprend pas ce principe vibratoire. C’est pourquoi , nous devons le réexaminer dans le calme . Nous devons invoquer mentalement ces 6 mots vibratoires pour comprendre ce principe.’ 


Ce phonème est pratiqué en Orient , surtout au VietNam par des millions de  bouddhistes. Ce phonème vibratoire n’est pas réservé uniquement  à la religion bouddhiste.

Tout le monde peut le pratiquer peu importe sa religion ou sa croyance.
Ce qu’il faut comprendre c’est que la Nature de Bouddha c’est la nature de DIEU. Lorsque nous pratiquons sincèrement ce phonème vibratoire nous entrons en contact avec la Présence  vibratoire du Dhyani Bouddha Amithaba . 
Un Dhyani Bouddha est un Être qui réside dans un haut royaume spirituel et ne s’est pas incarné. Le  Bouddha Amithaba est l’antidote aux poisons spirituels des désirs non naturels , de la luxure et de l’avidité qui affectent principalement le corps physique.


Le Bouddha Amithaba incarne la Sagesse Divine plus spécifiquement la Sagesse Discriminatoire qui vous donne la capacité de discerner entre les vrais désirs de DIEU et les faux désirs du moi séparé ou faux moi ou égo.  Chaque Dyhani Bouddha a un phonème vibratoire ou mantra et celui de ce Bouddha c’est NAM MO A DI DA PHAT en langage vietnamien ou OM AMITABHA  HRIH en sanscrit.
 

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
MESSAGE DE MÉDITATION DU 30 AOÛT 2020
MESSAGE DE MÉDITATION DU 30 AOÛT 2020
MESSAGE DE MÉDITATION DU 30 AOÛT 2020

Mes Bien Aimé(e)s,

Soyez bons et généreux envers tous . Vous êtes pauvres et affamés et Je vous ai nourris et accompagnés , et vous avez grandi.

 

Donnez aujourd'hui à vos frères et soeurs ce que vous avez reçu. Déposez dans votre coeur la bûche de la Vérité , de la Bonté et de l' Amour.

Prenez soin des autres . Ne jugez point . Apportez le réconfort . Soyez fort et généreux .

 

Je vous aime ,

Jésus

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
LES ANGES DÉCHUS ET LA PSYCHOLOGIE DU CONTRÔLE
LES ANGES DÉCHUS ET LA PSYCHOLOGIE DU CONTRÔLE
LES ANGES DÉCHUS ET LA PSYCHOLOGIE DU CONTRÔLE

 

Les Maîtres ascensionnés ont donné de nombreuses dictées expliquant comment les anges déchus manipulent l'humanité et tentent de contrecarrer la croissance spirituelle personnelle et l'élévation spirituelle de la conscience de masse de la  planète Terre.

Ce livre est destiné aux personnes qui sont ouverts de coeur et d'esprit  càd qui acceptent ce qui suit:

Il existe un domaine spirituel au-delà du monde matériel. Dans ce domaine se trouvent des êtres avec un état de conscience qui dépasse les illusions et les idiosyncrasies humaines.

Certains de ces êtres ont été incarnés sur terre et ont achevé le chemin que nous suivons tous. Ces maîtres ascensionnés sont dans une position unique pour nous apprendre à élever notre conscience.

Ce livre va bien au-delà des théories du complot en identifiant la véritable cause du mal comme un état de conscience.

Cette conscience «déchue» a affecté tous les aspects de la société et colore notre pensée de nombreuses manières subtiles. Pourtant, une fois que vous aurez compris le mécanisme psychologique qui se cache derrière cela, vous pourrez échapper à ce contrôle.

 

Et comme de plus en plus de gens font de même, la société évoluera vers une ère nouvelle et meilleure.

 

Ce livre ne vous alourdira pas de peur ou de sentiment que nous sommes contrôlés par des forces cachées et que nous ne pouvons rien y faire. Au contraire, ce livre apporte un message d'espoir profond, ainsi que des outils pratiques pour élever à la fois vous-même et l'humanité au-delà de la conscience déchue et de son psychisme.

 

L'origine du mal est restée un mystère pendant des millénaires, souvent déconcertant penseurs, philosophes et théologiens. Ils ont manqué de la perspective cosmologique que nous ne pouvons obtenir que de nos maîtres spirituels universels, les maîtres ascensionnés.

 

Ce livre révèle avec une grande clarté comment le mal est né comme un état de conscience qui s'est incarné par des êtres qui se sont rebellés contre le mouvement ascendant du cosmos.

 

Ces êtres déchus ou anges déchus sont devenus convaincus que c'était leur rôle de prouver que Dieu avait tort en contrôlant ou en détruisant les êtres humains.

 

Sans comprendre la «logique» erronée de la conscience déchue, il devient impossible d'expliquer les exemples monstrueux de mal observés sur cette planète, depuis Hitler, Staline et Mao jusqu'aux tueurs en série, aux criminels et aux psychopathes.

 

Plus important encore, il est impossible d'expliquer pourquoi certains prétendent faire du bien mais sont motivés par un agenda caché. Vous  allez apprendre:

Pourquoi le mal a pu se cacher de nous pendant si longtemps

La brève explication du mal est qu'il n'est ni naturel ni inévitable, mais qu'il est créé par un type spécifique d'êtres, dont certains sont dans des corps humains et dont certains sont désincarnés.

 

Pourquoi les êtres déchus n'ont pas d'empathie ou de parenté avec les êtres humains mais nous voient comme du bétail qui peut être  traits pour l'énergie

 

Pourquoi les êtres déchus sont tellement déterminés à nous détruire qu'ils se détruiront plutôt que d'admettre qu'ils ont tort

Comment les êtres déchus cherchent à nous contrôler à travers nos actions, nos émotions, nos pensées et notre sentiment d'identité.

Les types de forces perverses trouvées dans les quatre octaves du monde matériel

Comment nous avons un mécanisme de sécurité intégré qui peut nous permettre d'échapper à l'influence des forces du mal

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog