Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Ce blog a pour but de partager avec vous nos connaissances et nos expériences de la croissance intérieure ainsi qu'éveiller et inspirer sur le chemin spirituel pour le bien de tous et de toutes.

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
LE MESSAGER
LE MESSAGER
LE MESSAGER
LE MESSAGER
LE MESSAGER
LE MESSAGER

LE MESSAGER

 

Le messager fidèle

Répondant à l'appel

Parcours le temps

Les chemins et les rives

Pour annoncer aux gens

La bonne nouvelle.

 

 

Un AMOUR si grand

Chaque jour le fait vivre

Le poussant en avant.

Partageant son savoir,

Sans fin, il nous enivre.

 

 

Parfois un peu rebelle

Dans ce monde de Babel,

Rassemblant tous ses livres

Parfumés de SAGESSE

Il sème a tout vent,

CONNAISSANCES et VÉRITE.

 

 

Le messager fatigué

Toujours fidèle à l'appel,

Ne pourra s'arrêter

Tant que l'AIMÉ

Près de LUI, ne l'aura rappelé.

 

 

               Avec Amour, BIEN AIMÉE 

AOUT 2016

LE MESSAGER
LE MESSAGER
LE MESSAGER
LE MESSAGER
LE MESSAGER
LE MESSAGER
LE MESSAGER
LE MESSAGER

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
NE CHERCHEZ PAS À CONNAÎTRE DIEU MAIS PLUTÔT  CHERCHEZ À FAIRE L'EXPÉRIENCE DE DIEU
NE CHERCHEZ PAS À CONNAÎTRE DIEU MAIS PLUTÔT  CHERCHEZ À FAIRE L'EXPÉRIENCE DE DIEU
NE CHERCHEZ PAS À CONNAÎTRE DIEU MAIS PLUTÔT  CHERCHEZ À FAIRE L'EXPÉRIENCE DE DIEU
NE CHERCHEZ PAS À CONNAÎTRE DIEU MAIS PLUTÔT  CHERCHEZ À FAIRE L'EXPÉRIENCE DE DIEU
NE CHERCHEZ PAS À CONNAÎTRE DIEU MAIS PLUTÔT  CHERCHEZ À FAIRE L'EXPÉRIENCE DE DIEU
NE CHERCHEZ PAS À CONNAÎTRE DIEU MAIS PLUTÔT  CHERCHEZ À FAIRE L'EXPÉRIENCE DE DIEU


1- INTRODUCTION 


De nombreuses personnes religieuses ou spirituelles sincères passent une vie entière à  chercher à réaliser le désir de connaître DIEU à travers une religion extérieure.
Cependant connaître quelque chose implique une distance entre vous et ce que vous cherchez à connaître. Si l'objet était ici , vous pourriez simplement l'expérimenter sans le 'connaître '.
Voyez-vous le point crucial ici ? Quand vous cherchez à connaître quelque chose que vous pensez que vous ne pouvez pas l'expérimenter directement , alors vous construisez une image mentale de cette chose.


Et si cette image est influencée par la conscience de dualité , elle sera une fausse image , une image gravée. En d'autres mots, si vous cherchez à connaître un Dieu à distance, vous êtes motivé par une approche dualiste et ainsi ceci vous empêchera de faire l'expérience de DIEU directement. Vous pourriez construire l'image mentale que vous connaissez toute chose concernant DIEU comme l'ont fait les scribes et les pharisiens , alors votre connaissance extérieure de DIEU vous empêche d'avoir une expérience directe , une expérience intérieure de la Présence de DIEU. Votre connaissance extérieure basée sur l'intellect et la rationnalisation peut vous empêcher actuellement d'entrer dans le Royaume de DIEU leque Royaume est à l'imtérieur de vous. 


C'est pourquoi ,DIEU vous a dit de ne pas créer n'importe quelles images gravées comme l'a stipulé dans le 2ième commandement :


'Tu ne te feras pas d'idole ni de représentation quelconque de ce qui se trouve en haut dans le ciel, ici-bas sur la terre, ou dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras pas devant de telles idoles et tu ne leur rendras pas de culte. ''

 

2- Le concept de connaître et le désir de connaître DIEU à distance peut devenir un piège qui renforce actuellement le sens de séparation avec DIEU


 Il y  a une distinction subtile à discerner ici. Ce qu'il faut comprendre ici c'est qu'il est nécessaire à un certain niveau de votre chemin spirituel de chercher à étendre votre connaissance de DIEU. Cependant , ce que nous voulons dire ici c'est que le désir de connaître DIEU peut facilement devenir une impasse qui arrête vos progrès .


Malheureusement, la plupart des gens faillent à réaliser et ainsi de nombreuses personnes religieuses et ou spirituelles se font attrapées dans le piège très subtil de l'orgueil.
Elles ressentent qu'elles connaissent tant de choses concernant DIEU , concernant leur religion , leur  spiritualité particulière et qu'elles ont fait toutes ces activités extérieures  prescrites par leur religion, ces pratiques spirituelles ou satsang prescrites par leur gourou.


Par conséquent , elles se sentent qu'elles sont au dessus des autres gens et que DIEU a simplement à les accepter dans son royaume ou dans le nirvana.


Cependant comme l'a dit Jésus :"Le royaume de DIEU est à l'intérieur de vous.'' Aussi , vous n'entrerez pas dans ce royaume ou ce nirvana en connaissant simplement  quelque chose concernant DIEU ou une doctrine religieuse ou un enseignement spirituel.


Aucune quantité de connaissance extérieure ou intellectuelle ne peut vous amener dans le Royaume de DIEU. Car vous ne pouvez pas entrer dans ce Royaume à travers la connaissance comme l'ont fait les scribes et les pharisiens pour la raison que l'intellect humain ne peut pas reconnaître la Vérité du Christ ou du Bouddha


Pour être sur la Voie du Christ , il vous faut vous éloigner ou vous extirper  du chemin large et spacieux pris par la plupart des gens et vous placer de façon permanente sur le chemin étroit et resserré montré par le Christ.

 

Pour être sur ce chemin Christique , il vous faut être ouvert à recevoir une compréhension supérieure du chemin car il n'est pas dans l'intention du Christ Jésus de vous transformer en une personne qui "comprend '' seulement la Voie Christique. Dans le sens de vous transformer en un scribe moderne qui possède la compréhension intellectuelle parfaite ou sophistiquée de comment suivre ce chemin , mais qui n' a pas intériorisé ou appliqué cette compréhension.

 

3- Ce qu'il faut comprendre des scribes et des pharisiens


Si vous avez étudié l'évangile , vous savez que Jésus a traité les scribes et les pharisiens d'hypocrites , de sépulcres blanchis ..Car en effet , Jésus n'a pas donné une vision flatteuse des scribes et des pharisiens. Et ceci pourrait nous donner une fausse  impression qu'ils étaient stupides ou malveillants.


En réalité , la plupart d'entre eux étaient hautement intelligents et ils avaient aussi la meilleure des intentions. Ils avaient un désir sincère de faire la chose juste et dans un sens, nous pouvons dire qu'ils étaient entrain de faire la chose juste ou correcte comme ils l'ont vu et perçu.
Cependant , la question pertinente à poser est :' Comment avec toutes leurs connaissances des lois du judaisme , de la Thorah...et de leurs observations scrupuleuses des règles de leur religion ,ont-ils failli à reconnaître le Christ vivant , à Le rejeter et  même à vouloir le condamner à mort ???"" Pour la simple et unique raison que nous avons dit précédemment , l'intellect humain ne peut en aucun cas reconnaître la vérité Christique.

 

4- Pourquoi ignorez-vous le Verbe Vivant ?


La mentalité des scribes et des pharisiens se retrouvent aujourd'hui dans notre société moderne, dans nos institutions scientifiques, religieuses , dans nos églises , dans nos temples etc...


Lorsque les gens ignorent le Verbe Vivant prononcé par un maître vivant , une personne dotée de la conscience du Christ ..., c'est parce qu'ils ont permis à quelques théologiens , hommes religieux , hommes de science, ... de les convaincre qu'ils n'ont qu'à suivre leur interprétations à la lettre de la loi qu'elle soit scientifique ou religieuse que c'est  tout ce qu'ils ont besoin pour être sauvés , illuminés , ou atteindre le Nirvana...

 

Pourquoi les gens ont -ils failli à voir ce que Jésus a constamment confronté les théologiens intellectuels càd les scribes et les pharisiens de son temps quand il a dit dans Matthieu 5 :20 "
''Matthieu 5, 20-26 En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous le dis : Si votre justice ( droiture , vertu '
 ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. ''

 

En disant ces paroles , Jésus savait très bien que nous ne pouvons pas rationnaliser ou intellectualiser notre entrée au Paradis . C'est pourquoi , il a dit après dans Matthieu 13 :33 :


''Il leur dit cette autre parabole: Le royaume des Cieux est semblable à du levain qu'une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu'à ce que la pâte soit toute levée. ''

 

Cela signifie que nous pouvons entrer dans le royaume du paradis seulement par l'absorption du corps et du sang de Jésus càd en langage clair le Verbe Vivant de Jésus , en le permettant d'élever le pain entier de notre conscience.

 

NE CHERCHEZ PAS À CONNAÎTRE DIEU MAIS PLUTÔT  CHERCHEZ À FAIRE L'EXPÉRIENCE DE DIEU
NE CHERCHEZ PAS À CONNAÎTRE DIEU MAIS PLUTÔT  CHERCHEZ À FAIRE L'EXPÉRIENCE DE DIEU
NE CHERCHEZ PAS À CONNAÎTRE DIEU MAIS PLUTÔT  CHERCHEZ À FAIRE L'EXPÉRIENCE DE DIEU

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU

Moine bénédictin pendant 20 ans, Michel Benoît  était  théologien et docteur en biologie.

 

À 22 ans, avec deux diplômes d'ingénieur et quatre langues parlées, Michel Benoît (un nom d'emprunt) du vrai nom de Dominique Sébire est promis à une belle carrière scientifique. Pourtant, il laisse tout pour choisir « Dieu »

 

Le 9 octobre 1962, tout juste 22 ans  trois jours avant l'ouverture du Concile, il décide d'entrer  à  l'abbaye au bord du fleuve  abbaye du nom de Saint-Benoît-sur-Loire où il devient Frère Irénée. Il y restera vingt et un ans. 

 

Et déjà, il se fait remarquer par son caractère plutôt rétif et rebelle  car il refusait  l’ordination de prêtre, comme il est d’usage… En effet, il entend rester simple moine. Ses supérieurs l’envoient pendant presque cinq ans à Rome, au Vatican, pour y étudier la théologie. Une expérience enrichissante pour Michel Benoît, qui étudie avec ardeur cette nouvelle matière qui lui fait découvrir autre chose. 

Il retournait au monastère pour y enseigner “Le Nouveau Testament” à des jeunes esprits encore bruts.'

 

Mais ses méthodes et ses recherches sur la personnalité de Jésus finissent par “gêner” considérablement l’Église qui, après vingt ans de vie monacale congédie purement et simplement celui qui prendra le nom de Michel Benoît, en 1982.

 

« On m’a reproché d’avoir appliqué à l’Église établie le terme de secte. Pourtant, c’est bien du mécanisme de l’enfermement sectaire qu’il s’agit. Libre de rentrer, j’étais libre de sortir à tout moment, et cependant, je ne l’ai pas fait. Car le sectaire s’enferme de lui-même dans la secte, et ne peut plus se déjuger sans reconnaître l’erreur que fut son choix, sa responsabilité dans les souffrances subies et causées par lui. Nul ne franchit ce pas décisif, si quelque force extérieure ne l’y oblige » raconte celui qui fut Frère Irénée pendant près de 22 ans. Ce dernier a donc quitté les Ordres en 1984. Puis, Michel  consacre les années suivantes à l’écriture.

 

« J’ai vingt-deux ans, deux diplômes, un métier… Je ne le sais pas encore, mais j’ai choisi la mort. » Ainsi débute le témoignage de Michel Benoît, dans « Prisonnier de Dieu » publié en 1992, aux Editions Fixot. Les événements rapportés dans ce livre se déroulent entre les années 1960 et 1980, dans un univers clos.

 

Pour la première fois, à travers le témoignage de cet ex-moine, le monde mystérieux des abbayes nous est dévoilé. La vie quotidienne des moines, la façon dont ils vivent la solitude, le silence et la sexualité.

 

Michel précise : « Prisonnier de Dieu est aussi un document de révolte contre l’Église et certaines de ses méthodes et contre le lavage de cerveau auquel elle soumet ses membres ». Ajoutant : « Comme dans une secte ».

 

Il y raconte son expérience de moine bénédictin et le fait connaître au niveau international, dans un cercle d’initiés et de non-initiés, suivi en 1993 d’un essai « Qu’avez-vous fait de Dieu? ».

 

Il a également publié « Dieu malgré lui » et « Nouvelle enquête sur Jésus ». Il est aussi l’auteur d’un thriller religieux : « Le Secret du Treizième apôtre ».

 

Enfin, Michel Benoît a écrit, début 2014 « Naissance du Coran » où il analyse avec une grande lucidité les 6 325 versets de celui-ci.

 

Michel Benoît, s’il n’appartient plus depuis longtemps à la confrérie des moines bénédictins, n’a pas renoncé à la méditation. « Je sais maintenant que la chasteté du corps et de l’esprit ne peut être vécue qu’à travers l’exercice de cette dernière » 

 

Michel Benoît avoue qu’il lui fallu dix ans, ayant retrouvé sa liberté de mouvements, pour reconquérir sa liberté intérieure…

 

Puis, il a compris que le passé ne méritait pas d’être combattu car, sur ces pierres éboulées, il fallait tracer un chemin. « Dieu n’appartient à personne en particulier… » dit-il.

 

En résumé, Michel Benoît nous ouvre les portes d’un monde inconnu, à découvrir de toute urgence… Comme moi, vous allez lire d’une traite « Prisonnier de Dieu » et pas sûr que le récit suscite beaucoup de vocations. Moine bénédictin ? Hum, non merci…

 

 

Pour la première fois, à travers le témoignage de cet ex-moine, le monde mystérieux des abbayes nous est dévoilé. La vie quotidienne des moines, la façon dont ils vivent la solitude, le silence et la sexualité.

 

Michel précise : « Prisonnier de Dieu est aussi un document de révolte contre l’Église et certaines de ses méthodes et contre le lavage de cerveau auquel elle soumet ses membres ». Ajoutant : « Comme dans une secte ».

 

Il y raconte son expérience de moine bénédictin et le fait connaître au niveau international, dans un cercle d’initiés et de non-initiés, suivi en 1993 d’un essai « Qu’avez-vous fait de Dieu? ».

 

Il a également publié « Dieu malgré lui » et « Nouvelle enquête sur Jésus ». Il est aussi l’auteur d’un thriller religieux : « Le Secret du Treizième apôtre ».

 

Enfin, Michel Benoît a écrit, début 2014 « Naissance du Coran » où il analyse avec une grande lucidité les 6 325 versets de celui-ci.

 

Michel Benoît, s’il n’appartient plus depuis longtemps à la confrérie des moines bénédictins, n’a pas renoncé à la méditation. « Je sais maintenant que la chasteté du corps et de l’esprit ne peut être vécue qu’à travers l’exercice de la méditation » 

 

Michel Benoît avoue qu’il lui fallu dix ans, ayant retrouvé sa liberté de mouvements, pour reconquérir sa liberté intérieure…

 

 

En résumé, Michel Benoît nous ouvre les portes d’un monde inconnu, à découvrir de toute urgence… Comme moi, vous allez lire d’une traite « Prisonnier de Dieu » et pas sûr que le récit suscite beaucoup de vocations. Moine bénédictin ? Hum, non merci…

 

 

 
 
 
 

 

TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU

 

 

LA FIN DES ILLUSIONS : extrait de  Postface écrit en 2008 à « Prisonnier de Dieu »

      

 

 

 

"Je ne crois pas que c'est d'abord Dieu que je rencontrais pendant ces longues cérémonies [liturgiques au monastère]. Mais seulement une émotion esthétique et sensuelle. Je confondais l'un et l'autre, et la satisfaction que je ressentais, me tenait lieu d'expérience religieuse."
(Michel Benoît / Prisonnier de Dieu, 1992)

"On ne pouvait donc jamais échapper au cléricalisme, qui était cette fois celui des laïques [catholiques]. Cléricalisme de toujours, dont je découvrais la ligne de conduite:
Il n'y a qu'une seule vérité, et c'est la nôtre. Si tu ne la partages pas totalement, une seule alternative: ou tu es un peu sot, et nous allons t'éclairer, pour ton bien. Ou alors tu refuses d'adhérer et cette ligne de pensée, et tu deviens notre ennemi: nous allons t'écraser, pour ton bien."
(Michel Benoît / Prisonnier de Dieu, 1992)

Entretien avec Michel Benoît - Auteur de Dieu malgré lui



On l’a déjà vu : certains livres paraissent fort discrètement, sans recevoir l’écho qu’ils mériteraient dans les médias… et finissent néanmoins par s’imposer tant leur puissance intrinsèque frappe les lecteurs qui l’ont cueilli au hasard sur le rayon des libraires. C’est le cas de l’éblouissant Dieu malgré lui de Michel Benoît, qui parvient à remettre en cause tous les fondements de notre civilisation occidentale, en 360 pages superbes d’intelligence et de clarté. Rencontre avec l’auteur.

Paru : Commençons par le plus saisissant : avec une rigueur digne des méthodes d’investigation scientifique modernes, vous réussissez à prouver dans votre livre que saint Pierre n’était qu’un banal tueur en série, que Judas n’a jamais voulu envoyer Jésus à la mort… et que tout ce que nous croyons savoir de cette époque fondatrice n’est qu’une vaste supercherie, destinée à assurer puissance et richesse à quelques ingénieux manipulateurs. N’êtes-vous jamais inquiet des conséquences de vos découvertes ? 

Michel Benoît : Il y a deux cents ans, j’aurais été brûlé vif, et il y a cent vingt ans, condamné comme Renan. Mais à vrai dire… je n’aurais même pas pu poser ces questions ! Ces cinquante dernières années, la recherche sur l’homme de Galilée a fait des progrès spectaculaires. Notamment grâce à la mise à jour des Manuscrits de la Mer Morte, la publication de textes écrits au temps de Jésus (que je préfère appeler par son vrai nom : Ieshua Ben Joseph), la découverte de certains apocryphes, les fouilles archéologiques menées par des Israéliens et le travail opiniâtre des meilleurs spécialistes chrétiens et juifs autour de l’identité de ce personnage hors du commun. Or; le grand public ignore tout de ces avancées : j’ai voulu à la fois les rassembler de façon accessible pour lui, puis en tirer les conclusions qui s’imposent. Ces dernières sont tout à fait inédites !

Il faut le savoir : depuis dix ans, uniquement en France, on a publié en moyenne un livre tournant autour de la vie de Ieshua tous les trois mois. Et, au cours du dernier siècle, plus de trois cent titres sur ce sujet. Cette prolifération montre qu’il continue à intriguer l’humanité comme personne avant lui, à cause de sa nature exceptionnelle, certainement, mais aussi du profond décalage entre l’histoire réelle et la légende reconstruite !

Aujourd’hui, nous voyons bien que partout les Eglises s’effondrent : en termes d’identité culturelle, le christianisme a disparu de nos sociétés dont il a été pendant dix-sept siècles le socle identitaire. Nous sommes dans une impasse : l’Occident est devenu un colosse matérialiste au ventre mou ! J’ai voulu attaquer le problème à la racine. Au final, mon étude démonte avec précision le mécanisme de dévoiement d’un homme par quelques autres, au profit de leur ambition politique et sociale. 

Paru : Dieu malgré lui se lit aussi facilement qu’un excellent roman policier mais c’est effectivement, avant tout, un travail de recherche et une démonstration d’érudition fascinants. Pourquoi - et comment - en êtes-vous arrivé à mener une enquête aussi ambitieuse ?

Michel Benoît : Cette enquête historique, policière et juridique, suit les méandres des découvertes et des rebondissements que j’ai connus moi-même en la réalisant, au cours d’une dizaine d’années de recherche. Le point de départ était une simple question : que s’est-il passé à Jérusalem, le 9 avril 30, autour d’un tombeau vide ? De fil en aiguille, l’investigation s’est élargie, et j’ai découvert le pot aux roses, ce que j’appelle "les secrets enfouis" depuis deux mille ans. La seule chose rassurante pour les croyants, en quelque sorte, c’est que la personne de Ieshua en ressort absolument intacte : s’il n’était pas, à proprement parler, un Dieu, il reste bien un être tout à fait hors du commun ! 

Paru : Vous voulez réconcilier le lecteur avec le fondateur du christianisme, le réhabiliter en dissipant le malaise provoqué par le décalage entre sa réalité profondément humaine… et ce que l’institution chrétienne en a fait ?

Michel Benoît : Il n’en aurait pas eu besoin, s’il n’avait pas été manipulé par les disciples. Savoir exactement ce qui s’est passé, ce n’est pas détruire notre culture : c’est lui permettre, peut-être, de se réapproprier ses racines, donc de ne pas mourir.

Paru : Il s’agit donc bien d’un travail fondamental, au sens propre du terme. Comment expliquez-vous alors l’étonnant silence des médias français à la sortie du livre ? Et que le bouche à oreille de lecteurs bouleversés par sa lecture soit (heureusement) en train de compenser cette "discrétion" injustifiée ?

Michel Benoît : (rire) Mon enquête ne fait pas rêver, comme Harry Potter ! Au contraire, elle montre avec précision sur quelle illusion nous avons vécu depuis si longtemps ! C’est vrai, il n’y est pas question de la vie sexuelle de Monsieur J. ni des affres des soirées parisiennes... Non, elle remet simplement en cause l’essentiel de nos croyances, il faut donc un certain courage pour en parler. Le courage, vous savez, ce n’est pas très "tendance"… Quant aux chrétiens, qui devraient être intéressés par un travail de cette envergure sur Jésus, beaucoup préféreront l’ignorer : ils n’ont pas été habitués à poser des questions, mais à croire… même s’ils campent sur des ruines à cause d’une foi souvent aveugle ! Restent les "simples lecteurs" : eux ont été touchés, manifestement, et trouvent naturel d’en parler autour d’eux.

Paru : Votre enquête se termine par un dialogue, extrêmement riche, que vous instaurez entre Jésus et Siddartha, le Bouddha : vous sentez-vous proche des nouveaux mouvements mystiques, comme le New Age ?

Michel Benoît : Je ne sais pas ce que c’est que le New Age ! Mais je remarque que, tant que l’on se pose des questions sur l’identité de Ieshua Ben Joseph à partir du judéo-christianisme, comme on l’a toujours fait, on aboutit aux mêmes impasses. Comment expliquer entre autres le rayonnement de cet homme, son enseignement, ses miracles, ses apparitions après la mort… sans en faire un Dieu ? Si l’on regarde Ieshua, non plus à travers le prisme d’une culture qui était la sienne (et qui est encore la nôtre) mais d’un point de vue totalement différent, beaucoup de choses se remettent tout naturellement en place !

Paru : Vous rendez-vous compte qu'avec cet ouvrage, vous pourriez désormais apparaître comme un "Maître à penser", au sens spirituel du terme ?

Michel Benoît - Stop, s’il vous plaît ! J’ai rencontré au cours de ma vie très peu de vrais Maîtres, et beaucoup de prétendus Maîtres, qui sont dévastateurs. Je suis seulement un ouvrier, un de ceux qui travaillent à une meilleure compréhension. Rien de plus. Cette enquête m’a réconcilié avec moi-même, avec mes racines, ma culture, avec Ieshua, et peut-être un peu plus encore… Je ne souhaite rien d’autre à ceux qui en prendront connaissance.



 

 

CONCLUSION 

 

Ce que nous pouvons dire ici c'est qu'on ne trouve pas le Royaume de DIEU à l'extérieur.

 

On peut entrer dans les ordres monastiques pour essayer de trouver DIEU comme Michel Benoît ou comme des milliers d'autres moines.

 

L'expérience de M. Benoît nous apprend une chose importante que l' Esprit de DIEU , la Conscience universelle du Christ ne se trouvent  pas dans les formes extérieures ni dans les bâtiments aussi beaux architecturalement , les statues artistiquement sculptées , dans les livres etc... C'est pourquoi il a passé plus de 20 ans pour revenir au même point de départ à savoir que le Royaume de DIEU se trouve à l'intérieur de lui.

 

On ne peut enfermer l' Esprit de DIEU dans aucun lieu sur Terre car il n'existe pas de lieu saint ni à Rome , ni à Jérusalem ni à aucun autre lieu pour la simple et unique raison que c'est votre Coeur ( la chambre secrète du Coeur )qui  est le sanctuaire sacré où DIEU réside.

 

Et si vous vous concentrez sur quelque chose en dehors de vous-même - pour qu'il prenne votre conscience, votre attention de ce qui est à l'intérieur, le point de sérénité  intérieur - bien, alors cette  chose extérieure est  devenue en effet une idole, une image gravée  qui se dresse entre vous et Dieu, vous et le Dieu Vivant-qui ne cesse de se transcender et DIEU  ne peut pas  se limiter à toute structure, toute forme, car IL  est au-delà de la forme. C'est pourquoi on ne peut enfermer l' Infini dans le fini.

 

 

Et si vous ne vous  trouvez pas là, c'est parce que vous avez fait un lieu extérieur  lequel prend toute  votre attention loin de l'intérieur, vous avez donc  fait un sacrilège, vous avez fait une idole. Et ainsi, il faut bien mourir à toutes les idoles avant de pouvoir être libre et ainsi contempler la ' Face de DIEU '.

 

 

 

TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU
TÉMOIGNAGE D'UN EX-MOINE BÉNÉDICTIN MICHEL BENOÎT DANS PRISONNIER DE DIEU

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
LETTRE AUX DISCIPLES DE ST- BENOÎT ( 2ième partie )
LETTRE AUX DISCIPLES DE ST- BENOÎT ( 2ième partie )
LETTRE AUX DISCIPLES DE ST- BENOÎT ( 2ième partie )
LETTRE AUX DISCIPLES DE ST- BENOÎT ( 2ième partie )
LETTRE AUX DISCIPLES DE ST- BENOÎT ( 2ième partie )

 

Bonjour à vous tous qui se considèrent comme des disciples modernes de St Benoit,

 

Je suis venu pour la première fois à l'abbaye de St-Benoit du lac passé quelques jours en compagnie de mon épouse. Je vous remercie pour l'accueil et pour les cérémonies religieuses à l'église ainsi que les chants des moines.


Nous avons aimé le silence car nous sommes allés faire la méditation contemplative matinale  dans la petite chapelle adjacente à l'église et nous avons vécu la sérénité intérieure.
Nous avons aimé beaucoup les promenades en compagnie des oiseaux surtout les pics bois qui nous ont égayé par leurs picotements. Nous avons apprécié aussi le lever du soleil dans l'atmosphère frais et serein  du matin .


J'ai aussi rencontré quelques personnes qui m'ont confié leurs souffrances et qui sont venues à l'abbaye pour trouver quelque paix intérieure afin de mettre de l'ordre dans leurs vies. J'ai pu leur parlé , leur réconforté et leur donné quelques techniques pour retrouver leur équilibre intérieur.


Cependant , j'ai observé que sous l'apparence du silence extérieur de l'endroit , il reste quelque chose que tout le monde remarque mais ne dit pas ou passe sous silence.

 

Permettez-moi cependant de vous exprimer ici le fond de ma pensée même si cela peut vous déplaire ou aller à  l'encontre ou au delà de vos croyances.

 

J'ai lu aussi les 73 règles de votre communauté qui sont bien utiles pour l'organisation et le travail des moines il y a des siècles mais dont certaines doivent êtres renouvelées dans notre ère moderne et technologiques.


Renouveler dans l'Esprit du Christ signifie mettre l'accent plus sur l'esprit et le but de la communauté et non sur l'obéissance mécanique ou automatique des règles car l'Esprit vivifie mais  la lettre tue.


Je suis sûr que votre communauté veut continuer à oeuvrer dans l'esprit de votre fondateur St-Benoît qui veut certainement que vous devenez des moines accomplis spirituellement , mentalement, émotionnellement et physiquement.

 

Cependant , vous ne pouvez pas le faire pour la simple et unique raison qui prévaut dans la plupart des  communautés masculines comme la vôtre depuis des siècles : vous avez séparé le masculin et le féminin. 


De façon pratique , vous avez logé les  femmes dans une vieille bâtisse bien que très propre et entretenue est trop vieille car sujette à l'humidité et à la moisissure. Pourquoi ne pas réserver un étage dans votre château pour les femmes et les couples mariés ???


Et pourquoi ne pas permettre aux hommes et femmes de manger ensemble et aussi d"échanger ensemble le temps d'un repas ? C'est ce qu'aurait voulu notre Seigneur Jésus Christ et St Benoît . Évidemment , vous ne pouvez pas le faire à cause de vos 'sacrées  saintes 'règles.

 

Cette séparation provient d'une ancienne croyance erronée que la religion chrétienne, la religion du judaisme et celle islamique  ont  séparé la femme de l'homme car elles mettent le blâme sur la femme qu'elles considèrent comme étant la cause de la chute de l'humanité adamique.

 

Cette croyance est engrainée dans le subsconscient de beaucoup de personnes aujoud'hui. Car ce qui sépare ne peut en aucun cas rentrer au Royaume du Paradis et  ce qui sépare appartient à la conscience de dualité , la conscience anti-disciple , la conscience de la mort spirituelle etc... Seul l' Amour Christique , l' Amour Universel , l' Amour inconditionmel , unissent toutes choses.


Si vous avez étudié et médité sur l'évangile de St-Thomas que je considère comme un évangile mystique  découvert à Nag Hammadi en 1945 et qui comprend les 114 loggions ou paroles de Jésus, vous verrez dans le loggion 22 :


Livre de l’Evangile selon Thomas - Loggion 22.
1 Jésus vit des petits qui tétaient.
2 Il dit à ses disciples :
3 Ces petits qui tètent sont comparables
4 à ceux qui vont dans le Royaume.
5 Il lui dirent :
6 Alors, en étant petits,
7 irons-nous dans le Royaume ?
8 Jésus leur dit :
9 Quand vous ferez le deux Un,
10 et le dedans comme le dehors,
11 et le dehors comme le dedans,
12 et le haut comme le bas,
13 afin de faire le mâle et la femelle
14 en un seul
15 pour que le mâle ne se fasse pas mâle
16 et que la femelle ne se fasse pas femelle,
17 quand vous ferez des yeux à la place d’un oeil,
29 et une main à la place d’une main,
19 et un pied à la place d’un pied,
20 et une image à la place d’une image,
21 alors vous irez dans le Royaume. '


Alors vous pouvez voir et ressentir en vous  que le Royaume de DIEU est proche à travers l'union du Père Divin et de la Mère Divine. Le Royaume des Cieux est proche ( Matthieu 3:2 ) dans le sens que vous pouvez faire l'expérience maintenant en entrant dans l'état de conscience qui 'EST ' le Royaume de DIEU.


Et quel est cet état de conscience ? C'est l'état où vous avez transcendé l'illusion de ce monde , l'illusion créée par le prince de ce monde de façon que vous trancendez l"illusion que DIEU dans l'aspect PÈRE , l'aspect ALPHA , pourrait à jamais être séparé de DIEU dans la MÈRE , l'aspect OMÉGA.

 

Alors vous voyez que dans la plupart des communautés religieuses qui ont séparé le masculin du féminin, elles ne peuvent pas attirer des nouveaux ou nouvelles candidat(e)s à la vocation de moines ou de moinesses et donc à plus ou moins brève échéance être désuètes et vouées à la disparition.


Que celui qui a des oreilles pour entendre entende !


Je dois vous dire que j'ai apprécié le morceau d'orgue joué par un moine , à la fin de la messe , un morceau de musique joyeux que je considère comme une délicatesse de DIEU à notre égard pour notre visite.


Que le Créateur vous bénisse de Sa Lumière de Compassion !

Dans l' Amour de notre Seigneur Jésus Christ,

 

Soleil Levant et Bien Aimée

 

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )

Des Bénédictins venus de France ont élevé à partir de 1912 un monastère dominant le lac Memphrémagog. L'Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac, dont l'architecture vise l'harmonie des formes géométriques naturelles chère à dom Bellot, utilise avec raffinement la brique polychrome.

 

Les moines s'impliquent dans la production de plusieurs produits : fromages, cidres, vinaigres de cidre, compotes. 

 

L'abbaye est située dans la municipalité de Saint-Benoît-du-Lac au Québec (Canada), sur la rive ouest du lac Memphrémagog près du village d'Austin.

 


Bâti sur une colline, l'édifice religieux domine le lac tel un château avec ses tourelles et ses murs de pierre.
Haut-lieu du tourisme, on peut visiter  le monastère ou encore faire une retraite .

 

Le monastère compte environ 35 moines , cependant la plupart des moines sont âgés.

 

 Sur réservation, les visiteurs peuvent y passer la nuit moyennant 60 $ par jour incluant 3 repas. 

 

L' abbaye est aussi une industrie primaire qui vend des fromages réputés  St-Benoit , des confitures , cidres de pommes et compotes fabriqués avec des pommes  dans le verger de l'abbaye. 

 

Une trentaine d'employés laïcs travaillent  au  monastère, à la fromagerie et à l'entretien des lieux et des bâtiments. Les moines se sont réservés tous les travaux de la cidrerie. Ils travaillent aussi comme bibliothécaire (entre 65 000 et 70 000 livres et documents), sacristain, comptable, hôtelier, portier en plus de voir aux travaux d'entretien, à la cuisine, l'infirmerie, la buanderie, etc..

 

 

Leur chiffre d'affaires selon le réseau des entreprises canadiennes du mois d'août 2016 varie  de 1 million à 5 millions de dollars.

 

UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )
UNE COURT SÉJOUR À L'ABBAYE ST-BENOIT DU LAC ( 1ère partie )

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES

Suivre le chemin spirituel quelque soit les obstacles.

Aller jusqu'au bout malgré les peurs , les tentations , les désirs , les souffrances et souvent le vide et l'inconnu.

 

Continuer la route sans s'arrêter et garder toujours au coeur la certitude que nous ne sommes pas seul(e)s et se rappeler combien nous SOMMES AIMÉ(E)S.  

 

Voilà la véritable Joie du méditant .

 

Aôut 2016

BIEN AIMÉE

 

 

 

 

 

 

 

SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES
SUIVRE LE CHEMIN SPIRITUEL QUELQUE SOIT LES OBSTACLES

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU

Nous avons amené nos petits enfants faire un picnic à la fontaine d"eau du quai Paquet à Lévis . Cette fontaine d'eau inaugurée au  mois de juillet 2016 est considérée comme étant la plus puissante au Canada.

 

La fontaine du quai Paquet a en chiffres :

·  2400 mètres carrés de superficie;

·  160 jets, dont 48 pouvant aller jusqu'à 9 mètres de haut;

·  38 pompes;

·  10 km de conduites pour le fonctionnement de la fontaine;

·  2 bassins d'eau aux extrémités de la fontaine;

·  172 luminaires DEL pour l'éclairage;

·   l'eau filtrée et traitée dans un bassin de 145 mètres cubes;

·    La fontaine a une capacité de pompage de 600 litres/seconde.

UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU
UNE SORTIE PICNIC AVEC NOS PETITS ENFANTS QUI AIMENT JOUER AVEC LES JETS D'EAU

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO
UNE PETITE BALLADE EN MOTO

L'été c'est l"occasion de se promener soit en voiture , soit en moto. Ce matin du 13 aout , notre fils nous a permis de faire une ballade en moto pour le plaisir et pour la joie !

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES

Lorsque nos 4 corps inférieurs sont purs , la Lumière de DIEU va passer à travers ces corps sans être dilués dans ce processus.

 

En regardant la vie de Jésus , nous pouvons voir que Jésus a atteint la pureté dans ses 4 corps et donc il a atteint un niveau spirituel où il connaissait que ce n'était pas lui qui agissait avec ses propres pouvoirs lors de la manifestation des miracles.

 

Jésus n' avait pas agi en utilisant son corps physique  et il n'avait même pas agi exclusivement en utilisant l'énergie psychique laquelle énergie était amenée à partir du monde d'identité , du monde mental ou émotionnel.

Car Jésus connaissait qu'il ne pouvait de lui-même rien faire ( Jean 5 :30 ) :

 'Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j'entends, je juge; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la Volonté de Celui qui m'a envoyé.'

Car c'est le Père à l'intérieur de lui qui fait le travail : 

'Mais Jésus leur répondit: 'Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis.' ( Jean 5 :17 ) . Le Père à l'intérieur de lui c'était sa Présence Je Suis et la lumière de DIEU. 
Jésus savait que sans la lumière pure de DIEU , il ne pouvait rien  accomplir  de valeur, rien qui a une signification intemporelle.

 

 Par cette reconnaissance , Jésus ouvrait et purifiait ses 4 corps inférieurs par lesquels la pure lumière de DIEU pouvait passer à travers et être dirigée par son esprit intérieur qui bien sûr était en parfait alignement avec le plan divin de sa mission dans cette incarnation.

JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES

Cependant , il faut remarquer que Jésus n'avait pas utilisé tous ses 4 corps inférieurs quand il réalisait des miracles càd amener les choses à leur manifestation.

 

Prenons  par exemple la situation où Jésus élevait Lazare de la mort . Nous pouvons noter que Jésus n'a même pas entré dans la tombe . Il restait à l'extérieur et il s' exclamait ( Jean 11 :43 ) : 

'43Ayant dit cela, il cria d'une voix forte: Lazare, sors!
 44Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d'un linge. Jésus leur dit: Déliez-le, et laissez-le aller.'

 Ce qu'il faut comprendre ici , c'était  que quand Jésus disait cela :

- Il ne parlait pas doucement

- il ne faisait pas une prière

- il ne faisait pas une requête

Il avait la pleine maîtrise ou dominance sur ses 4 corps inférieurs et avec  la pleine  force de son être entier , il émettait une commande

 

Et cette commande avait tout le pouvoir et l'intensité de sa voix physique . Sa voix était infusée avec l'intensité de ses émotions , son amour inconditionnel pour Lazare. Les émotions de Jésus étaient cependant une parfaite expression de sa vision pure de l'éveil et la guérison de Lazare , vision qu'il maintenait dans son corps mental. 

 

Jésus savait avec une certitude absolue qu'il était possible en effet avec le pouvoir de Dieu , le verbe de Dieu de réinfuser la vie dans un corps mort. Son corps mental était motivé par un sens d'identité  qui venait de la connaissance qu'il était un fils de DIEU , un co-créateur avec DIEU qui était  pour apporter la vie abondante à la manifestation dans cet univers matériel.

 

C'est pourquoi Jésus disait dans Jean 10 :10 :
'moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles aient plus en abondance. '

 

 

 

JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES

Puisque les 4 corps inférieurs de Jésus étaient purs , le pouvoir de DIEU pouvait :

- s'écouler à travers eux

-  réveiller les cellules et les atomes du corps de Lazare

-  donc les purifier de toutes les formes -pensées impures de maladie

- et de rendre possible pour l'âme de Lazare de ré-entrer dans son corps lequel corps était maintenant purifié de toute infirmité.

 

Nous sommes conscients que beaucoup de gens aujourd'hui dans ce monde et même de nombreux chrétiens ignorent les miracles de Jésus ou les rejettent comme étant des superstitions.

 

Cependant, nous pouvons vous assurer que les miracles de Jésus n'étaient pas le produit de l'imgination, ni les additions des auteurs des évangiles cherchant à bâtir un Jésus comme un travailleur des miracles.

 

Les miracles de Jésus étaient effectivement réels et ils étaient les produits de la purification de Jésus de ses 4 corps inférieurs de telle façon que le pouvoir de DIEU pouvait s'écouler à travers eux avec pleine force .

 

Cependant , le pouvoir de DIEU à travers Jésus pouvait accomplir des choses qui semblaient miraculeuses aux gens dans leur état normal de conscience.

 

Et pourtant , elles n'étaient pas miraculeuses , elles étaient simplement la manifestation d'une Loi spirituelle supérieure apportée en action dans notre univers matériel , loi qui transcende , qui remplace les lois matérielles et leurs limitations.  

 

Le pouvoir de DIEU est possible pour n'importe quelle personne qui marchera sur le Chemin Christique personnel comme Jésus est venu le démontrer par son exemple.  

 

Considérez sérieusement cette parole de Jésus dans Jean 14 :

…11Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces oeuvres. 
12En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père'

 

Pensez-vous que Jésus avait fait une promesse vide ici ??? De nombreux chrétiens ont ignoré cette parole . Cependant, nous pouvons être sur que cette parole décrit le fait que chaque être humain sur Terre a un potentiel Christique.

 

Si vraiment, nous sommes disposés à suivre le chemin pris par Jésus :

- le chemin de transcender le soi mortel , le soi séparé, le faux soi..

- le chemin de terrasser le dragon du soi mortel

- le chemin de transcender les 7 voiles d'illusions

- le chemin de l'initiation des 7 rayons spirituels

- le chemin de re-devenir comme un petit enfant...

- le chemin de re-naître de nouveau (Jésus répondit : en vérité, en vérité je te dis : si quelqu'un n'est né d'eau et d'esprit, il ne peut point entrer dans le Royaume de Dieu.)

 

Alors nous pouvons en effet faire les travaux que Jésus avait fait - ou plutôt DIEU peut faire les mêmes travaux à travers nous que DIEU a fait à travers Jésus.

 

Et quand le pouvoir de DIEU s'écoule non dilué à travers nos 4 corps inférieurs , alors il n'y a aucune limitation à ce que DIEU peut faire.

 

 

JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES
JÉSUS UTILISA LA SCIENCE DU VERBE POUR EFFECTUER LES MIRACLES

Voir les commentaires

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE

Nous avons vu  dernièrement le film Miracle du Paradis , une histoire vraie qui raconte comment une petite fille Annabel Beam souffrant d'une maladie incurable ,  tomba dans un arbre creux de 10 mètres et vécut un expérience de mort imminente (Near Death Experience ou E.M.I ) où elle est montée au Paradis , rencontra Jésus et un ange. Elle est revenue après sans aucune blessure et elle est guérie complètement de sa grave maladie. C'est une histoire très touchante qui témoigne que Jésus peut encore faire des miracles aujourd"hui !

LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE

En 2011, au Texas, après avoir chuté dans un arbre creux qui se trouvait sur la propriété familiale, Annabel Beam, une petite fille de 9 ans, affirma être montée au Paradis et y avoir rencontré Jésus. D’une incroyable manière, la maladie incurable dont elle souffrait depuis des années avait disparu.

 

La jeune Annabel Beam avait commencé à avoir des problèmes de ventre alors qu’elle était âgée d’environ quatre ans puis l’année suivante ses intestins s’étaient complétement obstrués, l’obligeant à subir une chirurgie abdominale complète. Neuf jours plus tard, le même problème s’était répété et la fillette avait failli en mourir mais fort heureusement elle avait survécu et 21 jours plus tard, ses parents avaient pu la ramener chez elle. Ils avaient ensuite consulté un spécialiste de Boston, qui avait prescrit à Annabel une dizaine de médicaments, qui la soulageaient un peu, sans plus. La douleur allait et venait, mais elle était chronique et la petite fille le vivait très mal. Elle passait son temps allongée sur le canapé avec un coussin chauffant sur le ventre, et parfois, quand elle allait à l’école, elle en apportait un aussi, afin de le poser sur son estomac. Si la situation était difficile, ses parents, Christy et Kevin, ne perdaient pas espoir. Ils étaient très croyants, tout comme leurs trois filles et ils pensaient que Dieu avait  » des plans pour Annabel.  »

 

En 2011, quand ils l’amenèrent à Boston pour se faire hospitaliser une nouvelle fois, Annabel avait perdu tout espoir d’une vie meilleure, et elle fit part de ses sentiments à sa mère:  » Maman, je veux mourir. Je veux aller au ciel, et vivre avec Jésus, où il n’y a plus de douleur.  » La fillette avait neuf ans à peine, et elle avait déjà envie d’en finir. Ses paroles terrifièrent sa mère, qui lui expliqua qu’elle ne pouvait pas faire cela car elle en serait dévastée. La petite fille, qui avait apparemment pensé à tout, la rassura, expliquant qu’elle pourrait l’accompagner en se tuant elle aussi et que son père prendrait soin de ses sœurs. Cette année-là avait été particulièrement pénible pour Annabel, qui avait du être hospitalisée à plusieurs reprises, pour un total de 60 jours, et dont le désespoir avait semblé s’accentuer un peu plus à chaque fois.

 

Un jour de décembre, peu après qu’elle soit rentrée de l’hôpital, Annabel était allongée sur le canapé, un coussin chauffant sur le ventre, quand sa sœur Abigail lui demanda, insistante:  » Allez Anna, viens jouer avec nous, s’il te plait, s’il te plait, s’il te plait, on grimpe aux arbres!  »

 

Annabel alla voir sa mère, qui faisait la lessive, et elle lui dit qu’elle allait essayer de jouer. Inquiète, Christy lui demanda si elle se pensait à la hauteur, et la fillette lui rassura, lui affirmant que si jamais elle ne sentait pas bien, alors elle reviendrait.

Quelques instants plus tard, Abby courut voir sa mère et elle lui dit, visiblement paniquée:  » Annabel est tombée dans un arbre, tu dois venir maintenant!  » Christy s’empressa de mettre ses chaussures pendant que sa fille tirait fébrilement sur son bras pour l’inciter à la suivre. Elle s’imaginait qu’Annabel avait du grimper trop haut pour elle, et qu’en tombant, elle s’était coincée entre les branches. Sa fille était si faible, si malade, que jamais elle n’aurait pensé qu’une chose aussi effroyable puisse être arrivé.

 

LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE

Quand elles arrivèrent devant l’arbre en question, Adelynn, la fille cadette de Christy, était en train de creuser un gros trou dans le tronc avec un morceau de métal. Sa mère lui demanda ce qu’elle faisait, et la fillette lui répondit:  » Je sors Annabel de là. Elle ne peut pas respirer, elle a besoin d’air.  » Christy chercha alors sa fille des yeux, regardant sur le terrain et à travers les branches, sans parvenir à la trouver. Puis brusquement, le temps sembla se figer, et ses deux filles crièrent à l’unisson, pointant du doigt le bas du gros peuplier qui se trouvait sur la propriété :  » Elle est dans l’arbre!  » Tirant sa mère par le bras, Abby l’amena de l’autre côté de l’arbre et désignant un trou, à 9 mètres de haut, elle déclara:  » Elle est allée dans ce trou et elle est tombée. Elle est dans l’arbre.  » Incrédule, Christy pensa qu’il était impossible que sa fille soit tombée en tout en bas du peuplier, et elle se dit qu’elle devait être coincée quelque part, à l’intérieur.

 

Kevin, son mari, travaillait à quelque minute de là, aussi la jeune femme décida-t-elle de l’appeler pour le prévenir de ce qui venait de se produire et aussitôt, il se mit en chemin. Tout comme sa femme, il était persuadé qu’Annabel ne pouvait pas être tombée en bas de l’arbre, car il n’était pas creux. Loin d’être mort, il avait fleuri l’année précédente, et à chaque printemps avant elle.

 

Kevin prit une échelle de 7 mètres et il grimpa dessus, mais quand il éclaira le passage avec sa lampe de poche, il sentit son estomac se serrer. Annabel gisait inerte tout en bas de l’arbre, le bras étrangement tordu, et elle ne ne réagissait à rien. Il laissa tomber la corde et le grappin qu’il avait amenés avec lui, et se tournant vers sa femme il lui dit d’une voix blanche:  » Appelle le 911 « . Christy comprit alors que la situation était vraiment grave. Pendant qu’elle prévenait les secours, elle entendit son mari crier  » Anna, s’il te plait répond! S’il te plait, répond-moi! Lève le bras, regarde-moi!  »  et elle comprit qu’il avait peur, car cette façon d’agir ne lui ressemblait en rien.

 

Peu de temps après, les pompiers se présentèrent, mais il leur fallut un moment avant de comprendre la situation. Comme Annabel ne leur répondait pas et qu’elle semblait inconsciente depuis un certain temps, ils tentèrent de faire glisser un homme dans le trou, mais l’entreprise s’avéra impossible. Ils songèrent alors à couper l’arbre, mais il était si vieux qu’il risquait de s’effondrer et d’écraser la fillette. Puis brusquement, Annabel revint à elle et elle commença à répondre en retour. A ce moment-là, ils firent descendre une corde, et elle suivit leurs instructions.

 

Ils remarquèrent avec étonnement qu’elle était étrangement calme, presque sereine. Elle ne pleurait pas, ne demandait pas sa mère, et elle faisait exactement ce qu’ils lui disaient de faire. Annabel fut d’une grande aide dans son propre sauvetage, qui dura trois heures. Les pompiers, qui n’avaient jamais vu personne tomber de 9 mètres sans souffrir de fractures ou de paralysie, conseillèrent à ses parents de se préparer au pire.

 

A l’hôpital, les médecins firent passer toutes sortes d’analyses et de radiographies à Annabel puis, constatant qu’elle n’avait rien de plus qu’une légère commotion cérébrale, l’un d’eux s’approcha de ses parents et leur dit  » Jésus était avec cette petite fille dans l’arbre « . 

 

 

Ils proposèrent néanmoins de la garder pour la nuit, afin de s’assurer qu’aucune lésion interne ne leur avait échappé, et ses parents acceptèrent. Pour eux, cette situation n’était pas nouvelle, leur fille fréquentait les hôpitaux depuis son plus jeune âge mais ils craignaient que la chute n’ait aggravé ses troubles. Tard dans la nuit, Christy retourna chez elle afin de rassembler toutes les affaires dont Annabel aurait besoin si elle restait à l’hôpital mais le lendemain matin, quand elle retourna voir sa fille, elle la retrouva assise sur le lit, discutant et riant avec son père. Kevin lui dit alors:  » Nous partons. Elle va bien, et le dernier endroit où elle doit être, c’est dans un hôpital.  »

 

 

 

LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE

Comme Annabel avait parlé de son envie de mourir, ses parents pensaient qu’elle avait besoin d’être entourée, aussi décidèrent-ils de partir en vacances à Corpus Cristi, où elle avait de la famille et des amis.

 

Alors qu’ils roulaient sur la route, silencieux, soudain Annabel se tourna vers sa mère et lui dit:  » Maman, je suis allée au ciel quand j’étais dans cet arbre.  » Stupéfaite, Christy ne sut que répondre, mais la fillette continua son histoire.  » Je me suis assise sur les genoux de Jésus et il m’a dit que ça n’était pas mon heure.  » Elle partagea ainsi tout ce qu’elle avait vécu, expliquant que Jésus lui avait parlé et qu’il l’avait prévenue:  '' Annabel, les pompiers vont te sortir, et quand ils ne feront, tu n’auras rien de mal en toi.  »

 

A ce moment-là, la fillette, qui n’avait plus mal au ventre et qui ne s’était jamais sentie aussi bien, avait  supplié Jésus de la laisser rester au Ciel, mais ce dernier avait refusé:

 '' Je sais que tu le veux, Annabel, mais j’ai des plans pour toi sur la terre que tu ne peux pas accomplir au Paradis. Je vais envoyer mon ange gardien pour te protéger. Il va éclairer l’arbre pour toi et rester avec toi.

'' L’ange était alors apparu, qui ressemblait à une petite fée, et Dieu avait dit à Annabelle:  » Je vais te laisser maintenant, tout va bien se passer.  » 

A ce moment-là, la fillette avait commencé à revenir à elle, et elle avait entendu les pompiers. Christy lui demanda si elle avait discuté avec l’ange, mais Annabel lui répondit que non, qu’ils s’étaient juste  » assis ensemble dans la paix.  »

Alors sa mère comprit brusquement:  » C’est pour ça que tu étais si calme?  » Et la fillette lui répondit:  » Oui, je savais déjà que les pompiers allaient me sortir de là parce que Dieu me l’avait dit, et j’avais mon ange gardien avec moi, alors pourquoi aurais-je du paniquer?  »

Les pompiers avaient eux aussi remarqué cet étrange calme, soulignant que dans tous les sauvetages qu’ils avaient effectués, les enfants étaient toujours hystériques. Mais pas Annabel.

 

La fillette expliqua également que les portes du paradis étaient en or, et qu’elle y avait aperçu Mimi, sa grande-mère, qui était morte en 2010 suite à une intervention chirurgicale. Quand sa mère lui demanda à quoi Jésus ressemblait, elle le décrivit ainsi:  » Il avait une belle robe blanche, la peau sombre et une grande barbe. Un peu comme le Père Noël, mais pas vraiment.  »

 

Peu de temps après, ses parents remarquèrent qu’elle jouait plus souvent, qu’elle était heureuse et qu’elle ne parlait plus de mourir. Elle ne s’allongeait plus sur le canapé avec son coussin chauffant sur le ventre, et elle ne demandait plus de médicaments contre la douleur. Comme son corps semblait fonctionner normalement, alors ils commencèrent à la sevrer de ses médicaments, et bientôt elle put arrêter tous ses traitements.

 

Lors de sa visite chez le spécialiste, il déclara, après l’avoir auscultée:  » Elle est asymptomatique, elle ne prend plus de médicaments, elle n’a plus besoin de mon aide, elle est libérée.  » Les différents médecins qu’ils consultèrent ne pouvaient pas l’expliquer, mais ils étaient tous d’accords pour dire qu’elle était en bonne santé et qu’elle n’avait plus aucun de ses anciens troubles.

 

 

Si Kevin est sur que sa fille croit vraiment ce qu’elle dit et si les les radios et les dossiers médicaux confirment que quelque chose est arrivé à son corps alors qu’elle se trouvait dans l’arbre, il avoue ne pas pouvoir s’expliquer sa guérison.

 

A ceux qui critiquent son histoire ou qui remettent en question son authenticité, Annabel répond:

 ''Je ne dis rien à ceux qui critiquent et ne croient pas. Ce que je dis c’est que c’est mon histoire, et qu’elle est réelle. Je suis la preuve d’un miracle vivant. Je ne vais pas vous l’enfoncer au fond de votre gorge, mais si vous l’admettez, ça peut changer votre vie, ça peut vous aider à avoir une relation avec Jésus si vous n’en avez pas, et ça peut renforcer votre relation avec Lui, si vous le permettez. Si vous n’y croyez pas ça ne me gêne pas, mais c’est mon histoire.  »

 

Christy Beam a écrit un livre sur l’expérience d’Annabel, Miracles From Heaven, qui devrait donner un film en 2016.

 

Source: GospelHerald et DailyMail.

 

LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE
LE MIRACLE DU PARADIS , UNE HISTOIRE DE MORT IMMINENTE INCROYABLE

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog