Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Ce blog a pour but de partager avec vous nos connaissances et nos expériences de la croissance intérieure ainsi qu'éveiller et inspirer sur le chemin spirituel pour le bien de tous et de toutes.

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
SAUVÉE PAR  LA DAME BLANCHE D'ARROYO SUJAYAR
SAUVÉE PAR  LA DAME BLANCHE D'ARROYO SUJAYAR
 

Antonia Tamayo Beteta avait quatre ans lorsqu'elle s'est perdue dans la brousse. Cela s'est produit par une froide matinée de décembre 1979, lorsque l'hiver le plus rude a frappé les montagnes Albacete de son pays natal, Arroyo Sujayar. Les parents d'Antoñita, tels qu'ils la connaissaient à l'époque, se sont noyés dans le puits du désespoir. Où était la petite fille?

Les villageois ont organisé des raids de recherche, la Garde civile a fouillé tous les coins et Saturnino, le père de la jeune femme, est même allé la chercher pieds nus dans les montagnes, avec des esparteñas sur l'épaule, en signe d'offrande et de sacrifice. Peut-être que de cette manière, Dieu prendrait pitié des blessures de sa souffrance et lui rendrait sa petite fille. Le deuxième jour de suivi infructueux, personne ne gardait espoir. Si elle apparaissait, elle devait être morte, car supporter le gel la nuit semblait improbable, surtout quand, apparemment, la fille ne portait presque pas de vêtements. Les heures passaient, l'angoisse grandissait.

La garde civile soupçonna qu'elle avait été assassinée et commença à désigner des suspects, le principal, le père d'Antonia, Saturnino Tamayo. Cependant, le troisième jour le 1er  janvier 1980, le miracle s'est produit: des villageois l'ont trouvée à trois montagnes et trouvaient qu’elle était joyeuse.

. Naturellement, de nombreuses questions ont été posées à la petite fille. As tu eu peur? As-tu eu froid? As-tu -vu un loup? Comment as tu dormi?...

La fille a dit qu'elle n'avait pas eu froid ni peur parce qu'une dame qui traversait les montagnes l'avait enveloppée dans un manteau. Elle  lui donnait de l'eau claire à boire et  surtout, lui donnait courage et paix et elle dormait sur ses genoux.

Les voisins se demanderaient si la fille racontait des fantasmes. Quelle dame allait marcher dans les montagnes à ce moment-là?

 La petite  fille semblait aller bien, comme le certifie le personnel médical de l'hôpital où ils l'ont emmenée, pour effectuer les examens et examens pertinents. . Le personnel de santé qui l'a soignée à l'hôpital a qualifié l'événement de "miracle". La chose la plus inhabituelle de tout est que la fille a insisté sur le fait qu'elle était aidée par une très jolie dame, vêtue de blanc, qui la protégeait du froid en enveloppant sa cape autour d'elle et en lui donnant de l'eau pour qu'elle ne meure pas de soif. Mais qui était cette «dame protectrice»?

Personne ne pouvait expliquer au prodige, que cette aventure s'était terminée par une fin heureuse.

Le lendemain, les parents de la jeune fille sont descendus avec elle à l'ermitage de La Poveda pour remercier Marie  pour l'heureuse issue de l'événement. Quand la fille se tenait devant l'autel, elle regarda la Vierge de la Poveda et, changeant de visage, se mit à crier: "Celle-là! C'est la Dame qui s'est occupée de moi quand je me suis perdue dans les montagnes!"

 

 

CONCLUSION : Cette histoire de la Dame en blanche ne m’est pas inconnue .  Car elle me rappelait une histoire analogue qui est arrivée dans notre famille il y a  de cela bien des décennies. Ma mère me  racontait que la mère de mon grand père maternel un jour qu’elle se promenait à côté d’un petit lac , une belle dame habillée tout de blanc lui apparut . Cette dame lui disait ceci : ‘ Demain , emmène ton fils avant midi  hors de ce lac ‘ Puis elle disparut , mon arrière grand-mère ne savait pas comme prendre cela.. Écoutant son intuition de mère , elle emmena son fils hors du lac car mon grand père allait quasiment jouer tous les jours  à côté du lac. Effectivement , ce jour là vers midi  un autre enfant s’est noyé dans ce lac. Intriguée , la mère de mon grand père voulait savoir qui c’était cette dame. Elle demandait alors à une sœur d’une communauté catholique à côté qui lui disait que cette dame  c’était Mère Marie. Depuis ce jour là toute la  famille était devenue catholique. Depuis ce temps là , nous allons  visiter et prier à des endroits où notre Dame est apparue ( Notre Dame de Lavang au VN , Notre de la rue du  Bac à Paris , Notre Dame de Chartres ,  Notre Dame du sanctuaire du Cap de la Madeleine etc… )

J’ai constaté bien des fois que lorsque nous prions avec ferveur Mère Marie , souvent nos vœux sont exaucés ….Ma mère m’a appris quand j’étais jeune à prier Mère Marie . Dans notre époque trop technologique , nous oublions de prier et ainsi nous avons perdu cette foi intérieure précieuse qui comme une flamme brille à travers notre Cœur Sacré et nous donne le vrai Sens de la Vie ainsi qu’une plénitude pleine de Joie .

 

 

 

 

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog