Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Ce blog a pour but de partager avec vous nos connaissances et nos expériences de la croissance intérieure ainsi qu'éveiller et inspirer sur le chemin spirituel pour le bien de tous et de toutes.

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
MARGARINE MANGEZ À VOS RISQUES ET PÉRILS
MARGARINE MANGEZ À VOS RISQUES ET PÉRILS
MARGARINE MANGEZ À VOS RISQUES ET PÉRILS

La margarine est connue aujourd’hui  comme une saine alternative au beurre.Vue comme un substitut du beurre, elle fut longtemps présentée aux consommateurs comme ayant l'avantage de se conserver plus longtemps, d'être plus économique, et de présenter une texture plus malléable.

 

La margarine est une émulsion d'eau et d'huile végétale stabilisée par l’addition d’émulsifiants et dont la teneur en lipides peut varier de 10 à 90 % en poids. Son invention remonte au milieu du xixe siècle et sa production connaît une augmentation exponentielle à partir des années 1880-1890.

 

Les fabricants de margarine ont œuvré pour commercialiser leur produit comme un aliment sain, mais c’est tout le contraire selon la conclusion d'une étude canadienne menée par une équipe de l'UNIVERSITÉ de MCMASTER à Hamilton  en Ontario.
 

Publiée il y a quelques années dans le «British Medical Journal», l'étude fait le point sur les risques accrus de mortalité et de maladies en cas de consommation de gras saturés - ceux qu'on retrouve dans le beurre, la viande ou le lait - et de gras trans industriels - présents dans des produits comme la margarine.

 

 

L'équipe dirigée par Russell de Souza  qui est diététiste et épidémiologiste nutritionnelle,    a analysé 50 études, soit des données recueillies auprès de plus d'un million de personnes. Les conclusions des scientifiques sont formelles pour les gras trans industriels. Ils n'ont «aucun effet positif sur la santé et présentent un risque significatif de maladies du cœur», explique Russell de Souza.

 

 

Dans le détail, en se basant sur une période de huit ans et demi, la consommation de gras trans augmente de 34 % le risque de mourir, de 28 % celui de mourir à la suite d'une crise cardiaque et de 21 % la possibilité de souffrir d'une maladie cardiovasculaire.

 

 

En revanche, les chercheurs n'ont pu établir un lien entre une consommation accrue de gras saturés et des maladies du cœur ou cardiovasculaires, ou encore le diabète de type 2. «Nous ne voulons pas pour autant plaider pour une augmentation de la quantité de gras saturés dans les recommandations alimentaires», a tenu à indiquer Russel de Souza.

 

 

«Pendant des années, on a conseillé à tout le monde de couper les graisses», a déclaré l'auteur principal de l'étude, le docteur Russell de Souza, professeur adjoint au Département d'épidémiologie clinique et de biostatistique de l'Université McMaster au Canada.
 
«Les gras trans n'ont aucun effet bénéfique sur la santé et posent un risque important de maladie cardiaque, mais les arguments en faveur de la graisse saturée sont moins évidents.
 
"Cela dit, nous ne préconisons pas une augmentation de l'allocation pour les graisses saturées dans les directives diététiques, car nous ne voyons pas de preuve que des limites plus élevées seraient spécifiquement bénéfiques pour la santé."

 

 
 

Les graisses saturées proviennent principalement de produits animaux, tels que le beurre, le lait de vache, la viande, le saumon et les jaunes d'œufs, et certains produits végétaux tels que le chocolat et les huiles de palme.

 

En revanche, les gras trans ou non gras sont principalement produits industriellement à partir d'huiles végétales pour la margarine, les grignotines et les produits de boulangerie emballés.

 

 

Pourquoi vous devriez éviter de manger de la margarine régulière ( extrait d'un article de TRIMDOWNCLUB  17Mars  2016 )
 
 

En mettant de côté que le beurre peut être bon dans la modération pour beaucoup de gens, quel est le problème avec la margarine régulière?

 

1- Premièrement, les huiles végétales utilisées pour fabriquer les margarines ordinaires ont aujourd'hui une forte concentration de graisses polyinsaturées, qui sont instables lorsqu'elles sont exposées à la lumière ou stockées pendant une longue période, générant les radicaux libres impliqués dans les risques pour la santé. Juste le processus d'extraction de nombreuses huiles peu coûteuses à partir de leurs sources de graines peut créer des radicaux libres, qui se fixent sur d'autres molécules avant de créer plus de radicaux libres. À long terme, les radicaux libres sont responsables des effets des dommages cellulaires, du vieillissement, des maladies cardiaques et du cancer.
 
 
2-  Deuxièment ,le processus de durcissement de ces huiles pour créer la structure plus solide de la margarine, connue sous le nom d'hydrogénation, génère des gras trans artificiels. Les gras trans, que nous connaissons déjà comme le «mauvais» type de gras, peuvent diminuer la réponse immunitaire et la fertilité tout en augmentant le risque de maladie cardiaque. En plus de tout cela, les gras trans augmentent le taux d'insuline sanguine (ce qui augmente le risque de diabète) et augmentent le taux de LDL, c'est-à-dire le «mauvais cholestérol». Même si vous prenez soin d'acheter de la margarine "Les entreprises de margarine sont toujours autorisées à les inclure dans le produit sous un certain montant.
Prendre des acides gras trans rend vos efforts d'amélioration de la santé et de gestion du poids d'autant plus difficiles. Votre corps va brûler les graisses saturées et les graisses insaturées, mais les gras trans sont stockés dans le corps sous forme de tissu adipeux.

 

 

 

3- Troisièmement, la margarine ordinaire est souvent faite d'huiles hydrogénées riches en acides gras oméga-6. Nous avons besoin de quelques oméga-6, mais le régime occidental moderne en inclut déjà trop. Quand ils ne sont pas équilibrés par les oméga-3, qui sont de plus en plus rares dans nos sources alimentaires les plus courantes, ils peuvent causer de l'inflammation et de la graisse abdominale, et même des maladies cardiaques et le cancer.
Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog