Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Ce blog a pour but de partager avec vous nos connaissances et nos expériences de la croissance intérieure ainsi qu'éveiller et inspirer sur le chemin spirituel pour le bien de tous et de toutes.

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée

 

Resized_IMG_1581.jpg

 

Les quelque 4.500 passagers du paquebot tombé en rade lundi au large du Mexique ont enfin regagné la terre ferme jeudi, en Californie, après quatre jours de "vacances en enfer".
Le Carnival Splendor, exploité par Carnival Cruise Lines, a fait son entrée dans le port de San Diego vers 08H00 (16H00 GMT), après avoir été remorqué pendant deux jours, sous l'oeil vigilant de navires de la Marine nationale américaine.



Les 3.299 touristes et 1.167 membres d'équipage ont quitté petit à petit le navire, impatients de retrouver la terre ferme, après trois jours de régime frugal, de nuits à la belle étoile et de cabines sans électricité.

 

 


Le paquebot de 113.000 tonnes, inauguré en 2008, s'était retrouvé bloqué en mer après un incendie survenu dans la salle des machines lundi matin. L'accident n'avait fait aucun blessé mais avait privé le navire d'électricité.

 

 

 

Cet incendie  a provoqué depuis lundi l'immobilisation d'un paquebot de croisière au large de la côte pacifique du Mexique, avec près de 4466 passagers à bord.

Plusieurs remorqueurs étaient en route mardi matin vers le Carnival Splendor, à quelque 320 km au sud de San Diego (Californie) alors que  les passagers n'avaient ni repas chauds ni air conditionné, faute d'électricité.

«Le navire tourne avec des générateurs de secours, mais les ingénieurs n'ont pas été en mesure de rétablir l'électricité sur le paquebot», avait ajouté Carnival Cruise Lines.

«La situation à bord est très difficile et nous présentons toutes nos excuses à nos clients pour la gêne occasionnée», ajoutait la compagnie.

 

A leur arrivée, plusieurs passagers ont rendu hommage à la façon dont l'équipage avait géré la crise, mais la majorité des témoignages se concentraient sur le "calvaire" enduré.
"C'était aussi infect qu'une cuvette de toilettes", a déclaré Greg Parish, 48 ans, dont c'était la première croisière. "C'était des vacances en enfer. Je pense que les croisières, pour moi, c'est fini".


"C'était horrible, c'était un égout", a déclaré pour sa part Maria Azila, 41 ans, pour décrire l'odeur sur le bateau. Venue fêter sur le navire les 75 ans de sa mère, elle a aussi précisé que "la nourriture était mauvaise".
Plusieurs passagers ont souligné que l'équipage avait fait tout son possible pour les soulager et les occuper, notamment en organisant des activités.


"L'équipage a fait un boulot formidable", a déclaré la Canadienne Barbara Levant, expliquant que bon nombre d'employés avaient dû dormir sous les tables de la salle à manger, car leurs cabines, au fond du navire, étaient irrespirables sans air conditionné.
Ils formaient aussi, "comme des soldats", des chaînes humaines pour acheminer la nourriture vers les étages les plus élevés, les ascenseurs étant hors service.
Pour certains passagers, le pire moment fut le déclenchement de l'incendie, qui a réveillé tout le bateau à l'aube.
"Nous nous sommes réveillés à 06H00 à cause de l'odeur de brûlé. J'ai ouvert la porte de ma cabine et le couloir était rempli de fumée" a précisé M. Parish. D'autres passagers ont assuré que l'équipage n'avait dit à aucun moment que la fumée était due à un incendie dans la salle des machines.
"J'avais l'impression qu'ils nous mentaient", poursuit M. Parish. "Ils ne nous disaient pas ce qui se passait vraiment. Toute une partie du bateau était remplie de fumée, et il ne fallait pas être grand clerc pour comprendre ce qui se passait".
Mme Azila a avoué qu'elle avait craint une attaque de pirates ou de trafiquants de drogue, avant que le navire ne soit rejoint par l'USS Ronald Reagan, dépêché par la Marine américaine pour ravitailler le paquebot en boîtes de conserve bon marché.
"J'ai eu peur pendant les 32 heures où nous avons été là" sans personne, dit-elle. Mais quand l'USS Ronald Reagan est arrivé, "j'ai pensé, Oh mon Dieu! On va nous sauver. C'était comme l'arrivée de la cavalerie".


Alors que les passagers quittaient le navire, un vendeur proposait sur le quai des t-shirts avec l'inscription "J'ai survécu à la croisière Carnival 2010".
Carnival Cruise Lines a précisé que les passagers seraient intégralement remboursés y compris leurs frais de transports et se verraient offrir une nouvelle croisière à un prix équivalent.
AFP

 

Commentaires :

 

Le bateau de croisière Carnival Splendor est un très beau bateau que nous avons eu l'occasion de faire une croisière spirituelle l'année dernière comme le montre les images suivantes :

 

Resized_IMG_1457.jpg

 

 

Image00014.jpg

 

Image00009.jpg

 

 

Image00010.jpg

 

Resized_IMG_1695.jpg

 

Resized_IMG_1170.jpg

 

Lorsque les personnes planifient un voyage comme une croisière au bord du  Carnival Splendor, elles s'attendent à avoir du plaisir , du fun et beaucoup d'amusement en couple, en famille ou en groupe. Elles ne s'attendent pas à que cela vire en incendie catastrophique qui les prive de ce plaisir tant attendu auquel elles ont payé et qu'elles ont droit. 

 


 

 

 

 

 

Il arrive des fois dans la vie que la Vie ne répond pas à nos attentes des fois le contraire se produit créant des bouleversements, des souffrances et des traumatismes psychologiques.

 

 

Avez-vous posé la question pourquoi ces choses malheureuses arrivent justement aux personnes qui sont sur le bateau alors que d'autres qui ont pris le même bateau n'ont rien eu ???

 

Beaucoup de personnes vont répondre que c'est un accident , c'est malheureux qu'on ne peut rien y faire. D'autres vont blâmer le bateau, l'équipage, le capitaine  ou la machinerie ou autre pour leur malchance. Et même si la compagnie de croisière rembourse les frais aux passagers , soyez en sûr que beaucoup vont continuer à être traumatisés par cette expérience et cela prendra quelque temps pour l'oublier.

 

Quand ces choses malheureuses arrivent, le reflexe conditionné est de blâmer les autres à l'extérieur de nous , de projeter les problèmes physiques et psychologiques vécus sur les autres comme si les autres sont responsables de notre malheur ou infortune.

 

La vie donne et la vie reprend aussi nous devons poser la question : Dans une situation traumatisante ou inconfortable comme celle là , quelle est la leçon à apprendre?

 

 

Il y a toujours quelque chose à apprendre d'une situation inconfortable ou malencontreuse , c'est d'apprendre à changer notre façon de voir les choses autrement que  par le blâme ou l'accusation , à lâcher prise à nos pensées et émotions négatives , à prendre conscience la tendance intérieure à jouer le rôle de victime ou d'agresseur etc...

 

Lorsque nous prenons conscience que ce sont nos propres pensées et émotions de colère, d'injustice , d'impuissance ou de peur face à un tel évènement qui nous bouleversent  et cette prise de conscience intérieure n'est jamais facile , alors nous pouvons passer à travers cette situation fâcheuse d'une façon plus sereine. Cela prend un cheminement spirituel  càd de la patience , de l'acceptation pour pouvoir

voir et accepter les choses plus sereinement sans l'intervention de notre petit moi humain faible , mesquin et accusateur.

 

Lorsque après avoir vécu une telle situation traumatisante, nous pouvons après un certain temps  dans le silence remercier la Vie de nous avoir fait grandir intérieurement et apprendre à pardonner à nos pensées et émotions d'impatience, de révolte, de colère et d'injustice qui sont la cause de notre souffrance intérieure.

 

Sans cette leçon de sagesse, peut-être que nous continuerons à souffrir et à  blâmer les autres pour notre souffrance intérieure.

 

Aussi aujourd'hui, dans le silence et la paix de notre coeur et notre esprit, nous laissons la Vision de notre Christ ou notre  Bouddha personnel regarder toutes choses y compris l'incendie du Carnival Splendor sans les juger . Et à chaque chose que nous voyons , nous lui donnons le Miracle de l' Amour.

 

 


 


Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog