Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Ce blog a pour but de partager avec vous nos connaissances et nos expériences de la croissance intérieure ainsi qu'éveiller et inspirer sur le chemin spirituel pour le bien de tous et de toutes.

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée

 

 

 

 

a22.jpg

 

Il était une fois un père qui avait un fils qu’il aimait tendrement. Lorsque son fils était né, son épouse était morte en couches. Il avait eu beaucoup de chagrin pendant des années. Il finissait par accepter le coup du destin  et tout son amour se tourna  alors vers son fils. Les années passèrent, le petit enfant  atteignait ses 12 ans. Et c’est à cet âge qu’il fut atteint d’une forme de leucémie rare et décéda quelques mois plus tard malgré 2 greffes de moelle osseuse. Le père fut révolté, il en voulait à son fils de le laisser tout seul. Dans sa profonde douleur, il blâma le Ciel pour la perte de son fils et sombra après dans une profonde dépression. Il perdit amis, maison, argent et travail. Il noya sa peine dans l’alcool des années durant espérant faire taire sa douleur. Il était devenu une loque humaine, lui qui était si fier de sa personne.


 dsc00211.jpg

Un jour pendant un court laps de temps où il était un peu sobre et lucide, n’en pouvant plus de souffrir, alors en dernier ressort il tourna son regard vers le Ciel et cria de tout son cœur : ‘ Si Dieu existe, faites moi savoir pourquoi cette injustice et pourquoi je dois vivre cette douleur infernale, sinon ma vie se termine ici !’

 

Alors qu’il marchait en titubant le long de la forêt, il rencontra un vieux moine qui prenant de la compassion pour  lui, le recueillit   chez lui. À partir de ce jour, il resta avec le moine en s’occupant des menus travaux. En retour, le vieux moine l’initia tranquillement aux exercices de respiration afin de purifier son corps physique et ses corps subtils des effets dommageables de l’alcool.  Quand le moment fut prêt, le moine l’initia à la méditation contemplative.  Et c’est ainsi qu’à chaque nuit, il s’adonna à  cette contemplation méditative. Plusieurs années passèrent dans la contemplation ou son âme se mira dans la Lumière.

 

a11.jpg

  La douleur qu’il éprouva se dissipa  tranquillement. Il était heureux et joyeux de retrouver son cœur d’enfant. Ses blessures intérieures étaient guéries car il avait pardonné à son fils et en même temps il avait pardonné à Dieu.   Le plus important il s’était pardonné à lui même de toutes les erreurs de jugements, des fautes qu’il avait commises dans son aveuglement et son ignorance. Il s’était délivré d’un passé cauchemardesque et il comprit alors que dans le malheur il y avait  toujours quelque chose de bon.

 

 

a26.jpg

Un soir qu’il était en contemplation méditative, une vision lui apparut. Il voyait alors un Être de Lumière avec son enfant . L’Être de Lumière lui disait : ‘ Mon fils , l’enfant que tu as perdu en réalité c’était ton ‘ ennemi’ juré depuis des vies. Dans ta vie avant, tu lui en voulais et tu l’avais tué en duel. Le Seigneur dans sa Miséricorde t’a permis de revenir en tant que père de cet enfant ‘ennemi’ afin de régler cette dette d’Amour. Ton ‘ennemi’ a accepté de remplir  sa part en devenant ton fils et en acceptant de mourir à un âge si jeune, ceci afin de t’aider à te réveiller spirituellement. En faisant ce sacrifice, il s’est lui-même libéré de cette dette d’amour envers toi.

a25.jpg


   La  souffrance  causée par la perte de ton fils est devenue une opportunité en or pour toi de cheminer.  Tu t’es alors  adressé au Ciel Qui a entendu ton appel….’

 

Il comprit alors le sens de sa vie, le sens de sa  souffrance, son sommeil dans la vie diurne et son éveil à la vie spirituelle. Oui souffrance, souffrance, souffrance, et c’est grâce à cette souffrance qu’il est entré dans le dharma du Bouddha. Il comprit aussi le sens de la Loi des semailles et de la moisson, la Loi du retour, la Loi de cause à effet : ‘ Lorsque tu sèmes l’ Amour tu récoltes les fruits de l’ Amour. Lorsque tu sèmes le non-amour, tu récoltes les fruits de la souffrance.’

 

Et ce qui est le plus important, il a appris à Aimer et à Pardonner.  Il savait que cette leçon d’Amour et de Pardon était  une leçon pour tous, leçon qui peut prendre des milliers de formes différentes selon le temps , les situations , les circonstances et les personnes.

 

Il remercia le Ciel  de cette belle leçon qui lui permit de rembourser sa dette d’Amour : ‘ Celui qui sait Aimer, sait Pardonner’. Son cœur était tellement ému et de longs et interminables sanglots jaillissaient de son cœur et secouaient tout son corps. Des larmes de Gratitude coulaient sur son visage. À ce moment là, alors qu’il avait les yeux fermés, il lui semblait que son front s’ouvrait. De là jaillissait une Perle de Lumière qui grossissait à vue d’œil et à l’intérieur de cette magnifique Perle, il voyait un tout petit enfant recroquevillé en fœtus. Cet enfant c’était lui pur et innocent  comme la rosée du matin.

a27.jpg

 

 Il comprit le sens des paroles énigmatiques  de Jésus : ‘ En vérité, je vous le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. ...Personne ne peut entrer dans le Royaume de Dieu s'il ne naît pas d'eau et de l' Esprit Ce qui est né d'un père humain est humain. Ce qui nait de l' Esprit est Esprit.’

 

Il a perdu un enfant extérieur et il a retrouvé un enfant intérieur….

 

 a677.jpg

 

Que la Lumière soit,

 

 

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog