Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Ce blog a pour but de partager avec vous nos connaissances et nos expériences de la croissance intérieure ainsi qu'éveiller et inspirer sur le chemin spirituel pour le bien de tous et de toutes.

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée

 

 

AM!

Permettez-moi de vous raconter une expérience spirituelle que j’ai vécue il y a quelques années.

Il y a parfois dans la vie au moment où on s’en attend le moins des expériences qui nous révèlent la beauté de notre âme et la grandeur de la Présence divine. C’est à travers des moments de souffrance intense où l’espace d’un instant, toute douleur disparaît pour faire place à une grande paix.

Je m’explique. Après avoir cassé le gros orteil en tombant dans la cuisine, mon mari me conduisit d’urgence à la clinique médicale la plus proche. Je ne sais pas si vous avez eu l’orteil cassé, je peux vous dire que c’est extrêmement douloureux. L’orteil avait doublé de taille et la douleur était tellement intense que des  larmes  de souffrance ruisselaient sur mon visage malgré moi.

À la clinique, tout le monde me regardait mais cela m’était égal car ma douleur était tellement forte. Il y avait beaucoup de monde et après une heure d’attente, je n’avais plus de position possible pour soulager cette douleur. Entre temps mon mari était partie pour reconduire notre fille au travail. Il n’y avait presque plus de monde dans la salle d’attente.

Tout à coup est arrivé une femme qui est venue s’asseoir près de moi. Elle me regardait avec compassion et m’a dit que ça fait mal hein. J’ai ressenti beaucoup d’amour et de réconfort à ce moment là ; cela me faisait tellement de bien. Quelques minutes plus tard, elle était repartie. Je n’en pouvais plus d’attendre, je souffrais terriblement et les larmes ont recommencé à couler.

C’est alors que j’ai  relevé la tête et j’ai aperçu dans la porte vitrée mon reflet. Je me voyais assise, mais je ne semblais pas souffrir du tout. La Bien -Aimée que je voyais était sereine, pleine de lumière, et dégageait une paix ineffable. En regardant cette Bien Aimée, j’ai oublié ma douleur. J’ai quitté des yeux cette porte vitrée et la douleur revenait aussitôt. Je regardais à nouveau la porte vitrée et encore une fois, j’ai revu la Bien Aimée lumineuse, sereine et en paix. Et de nouveau ma douleur avait disparu.

 

2fd2e696.jpg
Quinze minutes plus tard, on m’appelait pour une radiographie. Finalement, le médecin me renvoyait chez moi  avec des tylénols. Il me disait qu’il ne pouvait rien faire de plus et que le temps allait arranger ça.

Cette expérience m’a fait réaliser que dans n’importe quelle souffrance, nous ne sommes jamais seules. Il y a toujours quelqu’un sur notre route pour nous prendre par la main et nous soutenir. Et que même si notre corps souffre beaucoup, l’âme elle est sereine et reste en paix. Voilà un des fruits de la contemplation méditative.

 

AM2.jpg

 

 Je ne croyais pas tellement au miroir du Non-être au début parce que je n’ avais rien vu. Aujourd'hui , ma vision a changé complètement car  si on peut apercevoir notre âme ou Soi supérieur dans une porte vitrée, alors c’est encore plus vrai dans un miroir du Non-être.

 

BIEN AIMÉE

Commenter cet article

Agnes 28/08/2011 22:37



Merci de partager cette expérience...


C'est quoi un miroir du Non être? Est-ce que c'est comme  la méditation VoVi? 



Soleil Levant et Bien-Aimée 29/08/2011 20:15



Bonjour Agnès,


Le Miroir Vo Vi ou Non Être sert d'autel pour adresser directement nos prières à la personne ou plutôt à l'Être que nous vénérons . Il reflète la pureté de l'univers et il est le symbole de la
loyauté et de la persévérance du pratiquant dans la pratique de la Contemplation méditative.Après la méditation, le pratiquant salue 3 fois devant le miroir.


Soleil Levant



Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog