Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Ce blog a pour but de partager avec vous nos connaissances et nos expériences de la croissance intérieure ainsi qu'éveiller et inspirer sur le chemin spirituel pour le bien de tous et de toutes.

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée

 

  DSC00340.jpg

 


Lorsque nous sommes retournés au VietNam l’été  2006,, nous ne pensons pas vivre une expérience mystique aussi puissante qui a profondément bouleversé notre cœur et notre âme tout entière.  Le fait d’en parler aujourd’hui nous ramène en arrière dans ce vieux temple de plusieurs siècles avec ces moines qui ont médité là bien avant nous et qui nous ont laissé un trésor de lumière à ceux et à celles qui ouvrent leur cœur et qui sont prêts à accepter le merveilleux. Oui ce trésor de lumière scintillante argentée qu’on appelle les particules de Dieu ou particules de Boson ou de Higgs ou encore  adamantines….

 

anh-1-truoc-cong-chua-dau.jpg

 


L’histoire ou la légende véhiculée raconte dans la pagode Dau ( Thanh Dao tu) située dans le village de Gia Phuc Province de Ha Tay au Sud de Hanoi ,que le bonze supérieur Vu khac Minh de la pagode Dau né le 15 janvier 1579 étudiait et pratiquait la méditation bouddhiste avec son maître le bonze supérieur Dao Long. Sentant sa mort proche, il demandait à ses disciples de laisser seul pendant 100 jours dans un petit sanctuaire fermé appelé pagodon pour qu’il puisse méditer. On raconte que chaque jour, il mangeait seulement un brin de légume et pendant les derniers jours de sa vie, il mangea juste un grain de sésame. Il disait alors à ses disciples : ‘ Si trois jours après, vous n’entendez plus mes prières et mes coups de crécelle, vous ouvriez le sanctuaire. Et si voyez que mon corps reste tel que je suis en vie et qu’il n’en dégage aucune mauvaise odeur, vous pouvez me momifier. Le cas contraire, vous n’avez qu’à m’enterrer suivant les rites réservées à un homme ordinaire.’ Les disciples obéissaient aux recommandations et ouvrirent le pagodon 3 jours après son décès. Ils découvrirent le corps de leur maître parfaitement préservé assis en position lotus. Ils le recouvrèrent  d’un linceuil et le conservèrent  selon une technique de momification en plein air connue d’eux seuls. Pour eux, leur maître avait atteint l’illumination, le nirvana càd un nouvel état de grâce selon l’enseignement du bouddha.
Son neveu, le bonze Dao Tam est promu supérieur de la pagode Dau en 1639. Sentant sa mort proche, il entra en méditation profonde et décéda après. Comme son oncle, son corps ne se décomposa pas et les bonzes le font conserver par la même technique de momification assez rare de nos jours. Comme pour le corps de son oncle, les disciples le mettaient  dans un tabernacle pour perpétuer le culte. 

 

1--10-.jpg


Plusieurs scientifiques sont venus étudier et restaurer les 2 momies afin de percer le mystère de cette technique. Ils trouvèrent certaines ressemblances et différences avec la momification au Tibet et en Égypte. Les vietnamiens et les tibétains ne momifient que les bonzes alors que les égyptiens le font pour les rois ou pharaons. Les égyptiens laissent leurs  momies dans des caves secrètes, les tibétains dans les montagnes enneigées et les vietnamiens à l’air libre  défiant les variations du temps et les insectes de toutes sortes. À la différence des momies égyptiennes dont on a retiré  les viscères et le cerveau, les momies des 2 moines vietnamiens, on a conservé  les organes intérieurs et le cerveau. Ces momies furent conservés dans un tombeau à air stable à l’origine dans des conditions naturelles et lorsqu’elles ont été déplacées dans une boite en verre qu’elles commencèrent à se décomposer. Selon les scientifiques  si elles n’ont pas été déplacées, elles seraient très bien conservées encore. 

 

0809po10l.jpg


D’après leur analyse avec des scanners, et des méthodes d’analyse moderne chimique et biologique, ils ont découvert qu’immédiatement après la mort, les bonzes ont été enveloppé par une couche de maroufle composée de la terre des termitières pulvérisée et de la laque d’acajou, le tout recouvert à l’extérieur d’une couche brillante de peinture huileuse. Ils ont trouvé que :
-    la boîte crânienne est encore intacte et qu’on a pas enlevé le contenu du cerveau après le marouflage
-    les os des bras et des jambes sont bien articulés les uns sur les autres
-    les os des membres ne sont pas tendus avec des supports
-    aucune réassemblage des os.

 


0012.jpg

Cette perfection de la momification vietnamienne à l’air libre intrigua et continua à intriguer bien des scientifiques aujourd’hui qui voudraient percer leur secret pour l’appliquer à la conservation des trésors culturels nationaux sans prix.

Mais revenons en arrière lors de notre visite au temple. Mais avant d’aller à la pagode Dau, nous avons visité une autre pagode aux innombrables statues des bouddhas et des divinités. Bien qu’intéressante au point de vue historique, cette pagode n’exhala aucune vibration mystique et dehors bien des marchands du temple nous courraient après pour un souvenir ou une babiole.
Sortis de cette guêpière touristique, nous étions contents  de pouvoir aller visiter l’autre temple Dau.


Mais ce n’était pas si simple que ça. Comme le chauffeur qui nous emmena ne connaissait pas la pagode, il fallait s’arrêter de nombreuses fois pour demander le chemin. Il fallait passer dans des chemins tortueux, des routes embouteillées et en plus il y avait un camion qui a renversé son contenu ce qui causa un embouteillage monstre.

 

 

DSC00329.jpg

Si vous allez au VN vous comprendrez le trafic intense de tout bord, de tout côté sans règles ni priorités. Nous nous demandons comment le chauffeur s’est débrouillé pour nous faire sortir de cet embroglio monstre. Enfin, il arriva.
 
DSC00330.jpg
Mais nous croyons que le Ciel nous a aidé. Cela se confirma de plus en plus le long de la route et comme nous avons hâte d’arriver, nous pensions aux moines et je sentais ma tête aspirée dans un flux de lumière étincelante comme du liquide froid au dessus de ma tête tout le long de la route. J’éprouvais intérieurement que nous sommes en connexion avec les 2 moines malgré les nombreux km qui nous séparaient de la pagode.


J’en parlais au chauffeur qui nous disait que ce serait un honneur pour lui de visiter cette pagode car il n’avait jamais entendu parler de cette histoire. Nous éprouvons une réelle excitation et une joie intérieure.
Quand nous arrivâmes, nous voyions le dehors délabré et vieux pas de touristes comme l’autre temple à part des jeunes qui jouaient devant la cour avant de pénétrer dans l’enceinte intérieure.

 

DSCN4743.jpg  
Lorsque nous pénétrons tranquillement à l’intérieur, nous sentions un amas d’énergie et de lumière qui nous enveloppa. Notre cœur et notre âme étaient bouleversés. Nous saluions la Statue aux multiples bras et mon épouse récita Nam Mô A Di da Phat. Alors les larmes commencèrent à couler sur nos visages. Elle demanda au gardien invisible du Temple si nous pouvions prendre des photos, moi de mon côté je demandais intérieurement de même aux moines momifiés. Ils ont acquiescé  à nos demandes car une bonzesse sortit de quelque part nous disait alors que nous pouvions prendre des photos.

 

DSCN4759.jpg


 
Nous saluions à chaque fois que nous passions devant les statues. Notre cœur était tellement ému que nous ne pouvions empêcher les larmes de couler. Enfin, nous pénétrions dans l’enceinte où nous pouvions contempler à loisirs les  corps momifiés des 2 moines.

 

DSC00338.jpg

 

DSC00335.jpg

 

Alors je prenais des photos et filmais en même temps, mon cœur était ému, tellement ému. Et je regardais mon épouse et ma fille, leurs visages étaient toutes rouges jusqu’au cou. L’endroit était plein d’énergie pure, des millions de particules de lumière nous enveloppaient. Alors nous nous mettions en prière et récitions NAM MO A DI DA PHAT. À ce moment là j’ai eu l’impression que ces 2 moines étaient comme nos frères de lumière, nos frères de méditation de longue date.

 

DSC00344.jpg  

 

DSC00345-copie-3.jpg

 

 

 

 C’est difficile de décrire ici ce que nous ressentions intensément là bas. La vérité est que nous avions vécu chacun de nous à notre manière la leçon d’amour et de lumière avec la rencontre de ces 2 moines. Jamais nous ne pouvons oublier cette expérience de communication intense avec ces 2 êtres extraordinaires.


 

Après nous sortions et il y avait plein de particules de lumière, même le gros arbre dans la cour était illuminé. Nous découvrons alors la statue de la Dame de Compassion Kwan Yin (Quan Âm). Nous nous mettons en prière devant elle. Encore une fois, notre cœur était bouleversé complètement et notre âme baignait dans une béatitude silencieuse comme si le temps était arrêté. Le chauffeur nous regardait et se demandait comment mon épouse et notre fille étaient à ce point bouleversées. Il ne pouvait comprendre, non il ne pouvait comprendre. Même le frère à mon épouse ne pouvait  comprendre et pourtant il a disparu tout d’un coup. Cette expérience d’amour était trop forte pour son cœur et ses émotions.

 

DSCN4763.jpg

A1-7958.jpg

DSCN4798.jpg

 

DSCN4807-copie-1.jpg



L’  Amour transcendait l’espace et le temps et nous étions là à des milliers de km du Canada et pour la première fois au VN nous vivions une expérience  transcendante de l’Amour divin avec Kwan Yin et les 2 moines dans un endroit qui nous était complètement inconnu et donc nous ne soupçonnons même pas l’existence. N’est ce pas là un miracle ? Nous ne pensions jamais que nous pouvions vivre une telle expérience  au VN qui bouleverse et qui nous émeut jusqu’au fibre le plus profond de notre cœur….C’était un Cadeau du Très Haut  pour témoigner de son Amour. Ça nous ne le savions pas.

Notre cœur était joyeux et heureux lors du retour à Hanoi lequel ne prenait que une demi heure au lieu des 2 heures que cela nous a pris pour y aller à la pagode.


Nous remercions Dieu de nous avoir permis de vivre une telle expérience au VN.
 Plus tard revenu au Canada, dans la tranquillité et le silence intérieur, mon cœur  se remémore doucement cette histoire.


L’histoire des 2 moines momifiés est incompréhensible pour les personnes qui n’ont pas médité mais pour les pratiquants du dharma du Bouddha l’explication est très simple. C’est l’  Esprit de la méditation de la personne qui atteint le Nirvana  ou l’illumination  qui permet de conserver le corps car l’Esprit est plus fort que la matière et l’ Esprit Qui est fréquence de vibration haute a la maîtrise sur le corps qui est de fréquence vibratoire inférieure.

Beaucoup de vietnamiens ont quitté le Vietnam depuis si longtemps, qu'ils sont nous comme des enfants prodigues, des proscrits de leur pays bien-aimé.

Que pouvons –nous faire de plus après avoir gradué, travaillé, fondé une famille, élevé nos enfants, pris notre retraite,  participé à des œuvres de bienfaisance et maintes organisations sociales, charitables…? Pour faire quoi de plus ?
Nous oublions une chose fondamentale que si nous continuons à nous tourner vers les choses extérieures pour nous occuper ou pour se sentir vivant, nous avons manqué ‘l’ Essence-ciel ‘de notre vie sur terre. ‘L ’Essence-ciel’ pour tous les vietnamiens hors pays c’est notre cœur car c’est la dernière occasion de notre Vie.

Et si nous ne savons pas comment nous Aimer et nous Pardonner les uns les autres, alors notre vie sur terre n’a pas de sens.

L’expérience des 2 moines contemplatifs m’a montré que le vrai Trésor du Vietnam c’est Sa   spiritualité vivante  qui vient en pratiquant la Science mystique du dharma du Bouddha telle que les anciens l’ont pratiquée depuis des siècles et des siècles. Ce trésor n’a pas de prix car il est un cadeau inestimable offert à tous les vietnamiens et à tous ceux et celles qui ouvrent leur cœur et qui aspirent à une paix et une harmonie intérieure.

 

DSCN4838.jpg


DSCN4753.jpg
Nous avons rencontré par la suite Maître Tam et nous lui avions parlé de cette rencontre merveilleuse avec les 2 moines en lui montrant les photos. Nous lui avons demandé est-ce que notre  Dharma du Cœur tel que nous le pratiquons permet d’atteindre ces résultats comme les 2 moines. Il nous  a confirmé cela.  Je savais aussi que lorsque nous méditons intensément nous développons l’Énergie pure des particules adamantines dont une partie que nous emmenons avec nous lors du départ terrestre et l’autre partie qui reste sur terre pour aider les autres….Ceci est quelque chose de mystique et difficile à comprendre pour l’esprit humain rationnel. Car c’est l’ Amour qui régit l’énergie des particules et plus nous aimons inconditionnellement , plus notre énergie grandit pour le bien de tous.

Et si un jour nous y retournons là bas, nous irons là simplement avec un cœur d’enfant pour retrouver nos amis de lumière. Effectivement , nous sommes retournés après en 2011. C'était aussi la même expérience mystique intense et  bouleversante. L'esprit des 2 moines était avec nous c'était comme ils avaient beaucoup de compassion et d'amour pour nous qui méditaient comme eux pour parvenir à la libération spirituelle.



Nous avons eu de la chance de rencontrer à ce moment là  un moine qui résidait dans ce temple. Nous avons échangé avec lui et il était plein de gentillesse et d'amour . Il nous confirmait ce que nous avons vécu  et ressenti intérieurement. Il nous disait qu'il y avait un touriste étranger qui était venu prendre des photos du temple et des arbres . La photo de l'arbre qu'il avait prise était pleine de lumière.

En pratiquant le dharma du Cœur, nous retrouvons le vrai Vietnam à l’intérieur de notre cœur qui s’ouvre à la Compassion et à l’Amour  véritable comme une fleur de lumière  qu’on offre à Dieu et aux bouddhas.
Aujourd’hui, mon cœur est plein de gratitude et je remercie la Vie ne nous avoir fait rencontrer ces 2 moines. C’est pourquoi l’Amour est le chemin que nous marchons ensemble dans la Gratitude, la Joie et la Paix.

 

DSCN4806.jpg

Commenter cet article

Genyn Thérèse 10/03/2016 05:05

MERCI

Clovis Simard 11/07/2012 13:40


Blog(fermaton.over-blog.com),No-14. THÉORÈME DE HIGGS. - Un dieu qui a le vertige ?

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog