Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Le blog de Soleil Levant et de Bien-Aimée

Ce blog a pour but de partager avec vous nos connaissances et nos expériences de la croissance intérieure ainsi qu'éveiller et inspirer sur le chemin spirituel pour le bien de tous et de toutes.

Publié le par Soleil Levant et Bien-Aimée
MESSAGE DE JÉSUS DU DIMANCHE 21 DÉCEMBRE 2014
MESSAGE DE JÉSUS DU DIMANCHE 21 DÉCEMBRE 2014
MESSAGE DE JÉSUS DU DIMANCHE 21 DÉCEMBRE 2014

Message de Jésus du  dimanche 21 décembre  2014

 

Étant malade depuis quatre jours d'une vilaine grippe et un peu affaiblie, j'étais assise sur le sofa jambe allongée et enveloppée dans une petite couverture, je me concentrais pour méditer.

 

Mon mari  était assis sur sa chaise pas loin de moi pour méditer. Ce ne fût  pas trop difficile d'entrer dans la méditation car je n'avais pas trop mangé ces jours-ci et j'étais assez détendue malgré une toux persistante.

 

 Je sentais déjà les fluides d'énergie qui tirent  au-dessus de ma tête. Malgré tout, des pensées intermittentes  éparpillées par-ci par-là passaient  parfois dans ma tête. Mon véritable Moi me demanda de laisser aller et de m'abandonner dans la confiance afin de monter plus haut.

 

Ce que je fis, je lâchais  prise. Je ne dormais pas et j'avais pleine conscience que j'étais là assise sur le sofa. Mon corps semblait si lourd, et je  vis monter mon corps éthérique qui est  tellement léger, toujours de plus en plus haut, si volatile, tout à coup je passais comme au travers un nuage sombre gonflé par des émotions très lourdes pour mon cœur.

 

Des images du passé et des torrents d'émotions qui ne demandaient  qu'à être libérés débloquèrent  en un flot de larmes qui semblaient  intarissables. Néanmoins, je cessais de pleurer et je recommençais à monter encore plus légère qu'avant, je passais encore une fois un brouillard de larmes mais moins intense.

 

 Je montais encore, mais les larmes qui coulaient le long de mes joues étaient si douces car mon âme baignait dans une Joie Céleste et l'Amour qui m'enveloppait et  prenait toute sa place  était tout ce qui comptait, rien d'autre n'existait.

 

 Le message qu'IL m'adressait,  s’adressait aussi  à tous les hommes, le  voici :

 

 ‘Pourquoi portez-vous toujours le fardeau de la culpabilité, pourquoi vous punir toujours de tout et de rien, pourquoi  ne voyez-vous que le mal en vous et autour de vous? Regardez vers Moi mes enfants JE NE SUIS qu'AMOUR, TENDRESSE et DOUCEUR.

 

JE vous aime et mes bras sont grands ouverts pour vous accueillir et vous serrer sur mon cœur. Pourquoi vous faire tant de mal? Il n' y a que MON AMOUR qui compte et rien d'autre que l'AMOUR ne peut être entre nous. JE vous aime.

 

                                                  JÉSUS

 

MESSAGE DE JÉSUS DU DIMANCHE 21 DÉCEMBRE 2014
MESSAGE DE JÉSUS DU DIMANCHE 21 DÉCEMBRE 2014
MESSAGE DE JÉSUS DU DIMANCHE 21 DÉCEMBRE 2014
MESSAGE DE JÉSUS DU DIMANCHE 21 DÉCEMBRE 2014
MESSAGE DE JÉSUS DU DIMANCHE 21 DÉCEMBRE 2014
MESSAGE DE JÉSUS DU DIMANCHE 21 DÉCEMBRE 2014
MESSAGE DE JÉSUS DU DIMANCHE 21 DÉCEMBRE 2014

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog